E-fed avec deux parties : une à speech sur le ring et une Backyard dans les Backstage.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Breaking Show #2

Aller en bas 
AuteurMessage
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 15:40




L'heure qu'une armée de fans et un roster de catcheur attendaient patiemment est arrivée : le Breaking Show #2 est sur le point d'ouvrir. Des rêves seront réalisés, d'autres repoussés à plus tard ou anéantis. Des physiques seront blessés ou même laissés pour mort. Un show encore plus violent que le premier attend le monde entier ... Et ça commence maintenant !



Les applaudissements et cris de la foule sont obligés de redoubler d'ardeur pour qu'on les entende sous cette musique qui commence à se faire connaître dans le monde du catch. Nobody du groupe Skindred, un nouveau hymne au catch : l'hymne de EBW ! Une fois que le refrain et l'intensité maximum de la chanson est atteint, le magnifique feu d'artifice synonyme de début de show démarre à son tour !



Jim Ross : Mesdames et messieurs, si vous nous rejoignez, bienvenue à la fédération qui résume à elle seule l'avenir du catch, l'Extreme Backyard Wrestling !!

Tazz : Exact JR, nous voici en direct, prêts à assister au premier show de cette fédération révolutionnaire. Et je peux vous dire qu'il va y avoir de l'action ...


Jim Ross : Bienvenue à toutes et à tous dans cette fédération de catch Extreme aussi originale qu'appréciée par les fans, comme vous pouvez le voir ce soir !

Tazz : C'est le moins qu'on puisse dire JR ! Et ce soir, que d'évènements ! Les deux demi-finales qui nous apporteront nos finalistes pour l'Extreme Tournament auront lieu ici, dans cette arène !

Jim Ross : Sans parler du main-event ... Rien que d'y penser ça me fait frissonner ... Le premier EBW Rules Match ever aura lieu ce soir !! Je suis, comme toute la foule, impatient de découvrir le sens de cette stipulation, pour l'instant, inconnue ! Mais sans plus attendre, commençons ...



Une fois la musique coupée et le feu d'artifice finie, un compte à rebours résonne dans toute l'arène.



Jim Ross : Tazz, se pourrait-il que l'arrivée annoncée par le titantron il y a peu de temps de cela se fasse ce soir et, ce, dès le début du show ?? En tout cas, la foule est d'ores et déjà en fusion !!

Tazz : Si vous voulez mon avis, JR, je pense qu'on va assister à l'un des retours les plus attendus de ce début de décennie !! Ecoutez ce public !!







BREAK THE WALLS DOWN




Et oui !! C'est bien lui !! Le public laisse littéralement exploser sa joie ! On voit des groupes de personnes sauter un peu partout dans les tribunes tellement ils attendaient ce moment depuis des années. C'est la EBW que le King of Bling Bling a choisi pour faire ce retour auquel plus personne ne finissait par croire. Et voilà qu'on aperçoit la silhouette de celui-ci sous le Titantron. Il ne semble pas avoir perdu un gramme de muscle !



Jericho se retourne d'un coup en agitant les bras dans tous les sens, ce qui a pour effet de faire hurler la foule encore plus fort ! L'originaire de Winnipeg descend lentement mais sûrement la rampe d'accès au ring. Ses regards fusent dans tous les sens, son sourire laisse comprendre à quel point il peut être heureux de cet accueil. L'Ayatollah of Rock'n Rollah ne prend pas son temps pour se faire désirer : il profite tout simplement de l'ovation que lui réserve cette salle, pourtant encore inconnue dans la tête de Jericho. De plus, il écoute la belle Lilian Garcia annoncer son arrivée, comme à l'époque de la WWE ...


Lilian Garcia : Mesdames et Messieurs, originaire de Winnipeg Canada, merci d'accueillir Y2J Chris Jerichooooooooooo !!!



Finalement, après avoir tapé dans quelques unes des mains au premier rang, Jericho monte les escaliers du bonheur et marche tranquillement sur le tablier du ring. Il se retourne d'un coup vers le public en se tenant aux cordes et hurle quelque chose qui ressemble à un "foutez moi le bordel !", consigne immédiatement respectée par tous les fans en face de lui l'ayant entendu.



Après un nouveau sourire et avoir pointé du doigt une pancarte à son effigie, Y2J passe entre la deuxième et la troisième corde. Il traverse le ring et monte sur le coin de celui-ci pour, une nouvelle fois, hurler sa joie au public.



Enfin, le Canadien descend et se saisit d'un micro que lui tend Lilian Garcia avant de regagner le centre du ring. Arrivé à cette position stratégie, sa musique s'éteint peu à peu, laissant le public scander sans aucune retenu "Y2J, Y2J, Y2J" !! Jericho ne peut s'empêcher d'avoir un léger sourire en coin de lèvres, que d'émotion ce soir ! Après plusieurs dizaines de secondes, le nouvel arrivé peut enfin prendre la parole:




"Welcome to ... EBW ... is ... Jerichooooooooooooooo !!"

Sa célèbre catch-phrase est reprise en coeur par tout le public qui ne laisse pas le temps à cette légende vivante de continuer avant de lui offrir une énième ovation. Jericho, un petit sourire en coin de lèvres reprend :

"Et oui, vous ne rêvez pas. The Ayatollah of Rock'n Rollah, The King of Bling Bling Y2J Chris Jericho is here !! The Sexy Beast is back baby !!! J'en ai assez des émissions de télé-réalité, même si j'ai passé un très bon moment. Je fais une pause dans ma carrière musicale, pourtant au summum en ce moment. Je reviens vers vous, ceux qui ne m'ont jamais laissé tomber et qui ont toujours attend mon retour. Je dirais même plus ... Je reviens pour vous !" Le public n'hésite pas à applaudir bruyamment Jericho. "Vous savez tous, ici présent, qui je suis et ce que j'ai déjà accompli. Futur Hall of Famer de la WWE, je suis celui qui a le plus de fois porté la ceinture Intercontinental autour de ses hanches. 9 fois pour être précis ... Ce n'est plutôt pas mal hein ? Les mauvaises langues diront que l'Intercontinental Championship est un titre secondaire et que mon mérite en est ainsi amoindri. Mais je répondrai ceci aux mauvaises langues : I'm the best in the world at what I do ! Et ce que j'ai fait avec le titre Intercontinental, c'est l'amener, à chaque fois que je le possédais, au sommet de sa gloire !! Parfois, on en oubliait même les champions du monde en titre. Tout ce qu'on voyait, c'était l'Intercontinental Champion, ses matchs de légende et sa rage de victoire !"

Chris Jericho marque une pause pour faire un petit tour dans le ring. Après avoir attendu que les cris du public se calment, il reporte le micro à sa bouche :



"Mais assez parlé du passé. Ici, ce n'est pas la WWE, mais la EBW. Fédération prometteuse qui, selon moi, dans quelques temps, sera au top mondial, devant la WWE ! Pourquoi ? Parce que Shane McMahon a eu l'intelligence, contrairement à son père, de me proposer un contrat qui me convenait ! Vince McMahon ne jurait que par le temps plein et la politique du 0 absence ... Désormais, je serai là à tous les show mais cela ne m'empêchera pas de faire un ou deux concert(s) par ci par là. Après tout, quand on est le meilleur au monde dans ce que l'on fait, autant avoir plusieurs activités !" Jericho baisse le micro quelques secondes pour rire. "Et donc, grâce à l'intelligence du Chairman de cette compagnie et de ses choix de recrutement pertinents, je suis certain que la EBW est une future très grande fédération ... En tout cas, je m'en assurerai. Après tout, je suis là pour sauver cette fédération non ?"

Y2J tend son micro vers la foule qui répond, à l'unanimité, positivement à la question de Jericho. Ce dernier fait une légère moue puis se remet à parler :

"Ici, il n'y a peut-être pas de titre Intercontinental dont je puisse sauver la réputation. Mais il y a bien un titre d'importance secondaire ... Le titre Extreme ! J'ai malheureusement eu un problème de timing et je n'ai pas pu arriver à temps pour le premier tour de l'Extreme Tournament ... Ce qui veut dire que je ne serai probablement pas le premier champion Extreme ... Ce n'est pas grave, après tout cela permettra aux Jerichoholics présents ce soir de comparer le premier champion qu'ils auront eu au second : Y2J !! Imaginez l'ennui que ce sera si jamais c'est Kenny Kennedy ..." Encore une grosse réaction du public ! "Ce mec-là, à part faire miraculeusement apparaître un micro au dessus de sa tête, ce qui ne permet pas de gagner un match on est bien d'accord, ne sert pas à grand chose ... Il faut dire ce qui est ! J'ai davantage de respect pour Stone Cold Steve Austin ou encore Christian, Kendrick ou Foley mais je ne pense pas qu'ils seront capable d'apporter au public autant de rebondissements et d'action que si c'est moi qui porte ce titre ! Réfléchissez-y : je ferai briller ce titre comme j'ai fait briller le titre Intercontinental à la WWE et, en plus de ça, je suis plus Extreme que tous les participants de ce tournoi !! Je suis un spécialiste des échelles et l'un des catcheurs les plus résistants au monde !

Alors, soyez en sûrs, le vainqueur de ce tournoi aura une bonne surprise ... On verra s'il arrive à casser le Walls of Jericho, à briser le CodeBreaker ou encore à faire échouer le LionSault ... Mais je vous préviens : s'il fait ne serait-ce qu'une erreur, son titre sera mien. Car j'ai décidé de sauver la EBW et il n'en sera pas autrement. I'm the Best in the World at what I do and, this time, it will be at being the Best Ever Extreme Champion !!!!"


Chris Jericho baisse son micro sous un tonnerre d'applaudissements et un "Y2J" qui se retrouve à nouveau scander dans l'arène ! Il sourit et tourne sur lui-même afin de remercier ses Jerichoholics. Il s'apprête alors à rendre le micro à Lilian avant de partir quand, soudain, une musique retentit.



HERE COMES THE MONEY


Shane McMahon, le Chairman en personne interrompt la sortie de Jericho ! Lilian Garcia, étonnée, emprunte tout de même le micro de Y2J pour faire son travail :

Lilian Garcia : Mesdames et Messieurs, merci d’accueillir le Chairman de la EBW : Shane McMahon !!


L'homme précédemment annoncé arrive sous le Titantron, applaudi par la salle toute entière. Il attend patiemment que sa musique s'arrête puis que le foule se calme avant de dire, dans le micro qu'il a amené :



"Bonsoir Chris ! Heureux de voir que tu t'es décidé à rentrer dès le début du show ! Laisse-moi tout d'abord te remercier d'avoir accepter mon offre car je sais que tu es un homme occupé. Ensuite, et c'est la raison pour laquelle je suis ici, le fait que tu t'intéresses à l'Extreme Championship me va parfaitement. Je pense également qu'il aurait sa place sur ton épaule. Seulement, comme tu l'as dit toi-même, un tournoi pour l'obtention de ce titre a déjà commencé. Ainsi, je ne peux t'offrir de match dès ce soir ! Mais je peux t'offrir une place au premier rang, aux côtés de Tazz & JR pour les deux demi-finales du tournoi Extreme ! Ainsi tu pourras voir ceux qui se mettront à l'avenir entre toi et le titre Extreme et, bien entendu, commenter leurs agissements !"

Après cette proposition, Jericho fixe le Chairman avec un léger sourire en coin de lèvres. Cependant, son visage est neutre et il est difficile de deviner sa réponse ou même ce qu'il pense des paroles de Shane McMahon.



Quelques secondes de réflexion passent avant que Jericho ne reprenne le micro des mains de Lilian Garcia pour simplement dire :

"Ca me convient !"

Aussitôt après ces mots, Y2J redonne le micro à Lilian Garcia alors que Shane O'Mac répond :

"Et bien tu peux t'installer dès maintenant à leurs côtés car ... La première demi-finale va commencer dans un instant !!"

Chris Jericho hocha la tête et va rejoindre Tazz et JR à la table des commentateurs, toujours applaudi par la foule. Le Chairman, lui, repart sous le Titantron pour laisser place aux catcheurs qui ne vont pas tarder à faire leur entrée ...





Auteur : Shane McMahon


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 21:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 15:42

Après ce début de show en fanfare, on se retrouve en backstage. Et devinez qui on retrouve ? Le champion de la WWE, « da man » à la EBW pour le moment, et qui a remporté son premier combat à la fédération la semaine dernière. Mais pour l’instant, il se balade tranquillement, avec son air habituel, tête haute.





C’est alors que Todd Grisham arrive en courant derrière lui. On l’aperçoit de loin, il se rapproche comme il peut de Punk qui marche à grandes enjambées et ignore ostensiblement les appels du malheureux intervieweur, qui parvient finalement à rattraper Philip, au prix d’un gros effort. Il lui dit alors

- M.Punk, on aimerait vous poser quelques question

- Des questions ? A moi ? Bon fais vite alors hein






- M.Punk, on aimerait bien avoir votre ressenti sur le fait que vous n’ayez pas de matchs ce soir. Vous en voulez à Shane ?

- Quoi ? J’ai pas de match ?

- Et bien … Vous n’êtes pas au courant ?

- Bah non ! J’ai pas l’habitude moi, j’me pointe sur le ring sans savoir contre qui je combats, ça ne m’intéresse pas puisque de toute façon je vais lui botter le cul. Mais c’est sérieux cette histoire ?

- D’après les informations que nous a dévoilé Shane, il semblerait que personne n’ait envie de vous affronter.

- Mais je rigolais Todd, bien sûr que je suis au courant. Simplement, ça me fait chier. Je me fais chier dans cette fédération. Je suis venu ici parce que je voulais du changement, et qu’est ce qu’on m’offre ? Un jobber pour mon premier match, et tout le monde a peur de moi.

- Pas vraiment, à vrai dire, la plupart des prétendants font parti du Main Event de ce soir, qui servira à déterminer la participation pour le prochain Scramble Match.

- Et alors ? Ca ne fait pas de différences. Il y a bien du monde dans ce putain de locker room qui y croit non ! Ils savent que je suis le « Best In The World », que personne ne peut me battre, mais il y en a bien un qui veut tenter sa chance, pour essayer de progresser non ? Ca serait bien, parce qu’à force de détruire tout le monde, je perds de ma condition physique, j’ai besoin de m’échauffer avant le Scramble Match de la semaine prochaine

- Vous échauffez ? Vous rigolez j’espère ! Vous aurez 4 adversaires, ça sera un affrontement terriblement compliqué !

- Ouais, ça sera un peu comme le foie gras après l’entrée quoi. Long et ennuyeux mais indispensable.



Soudain, une voix s’élève hors champ caméra :

- T’en as pas marre de te la raconter Punk ?

Qui est-ce ?





McIntyre ! C’est Drew McIntyre, ici, à la EBW ! Incroyable ! Cette fédération est décidemment pleine de surprises.


- Oh, un microbe de plus ! Qui t’es toi ?

- Quelqu’un qui a un potentiel illimité, que personne ne peut atteindre, même pas toi Punky. Je suis l’Elu, Drew McIntyre. Et je te recommande de me montrer du respect, si tu ne veux pas être « shock », par mon « Shock DDT ».

- L’Elu ? Intéressant comme nom. Mais tu n’as pas la carrure pour me battre, car PERSONNE n’a la carrure pour me battre !

- Personne ne veut t’affronter ce soir ? Moi, je te défie



Punk fait semblant d’être étonné, puis mime un fou rire incontrôlable. Cela dure un long moment avant qu’il ne retrouve son calme, avec un gigantesque sourire. Puis il lance :


- Toi ? Tu me défies ? Je ne sais pas ce que tu vaux, mais certainement pas grand-chose. Si tu veux un match contre moi, prouve que tu le mérites. Participe au Main Event

- Le Main Event ne m’intéresse pas. C’est toi qui m’intéresse.

- Et moi je te dis que je ne t’affronterai pas. On n’arrive pas au sommet comme ça, on doit le MERITER mon pote. Pas en un contre un tant que tu n’auras pas prouvé ce que tu vaux. De toute façon, I'M BETTER THAN YOU, AND MY TITLE WILL NEVER BECOME YOURS !



CM Punk soulève son titre, avec un air de défi envers cet Ecossais arrogant. Drew McIntyre semble vexé, mais il garde son calme et réfléchit. Puis il se rapproche et se met nez à nez avec Punk, et lui dit, les dents serrés :


- Je peux te battre. Tu veux que je te le prouve mais tu ne veux pas m’affronter en 1 contre 1. Très bien. Alors on va se faire un 2 contre 2. Trouve un partenaire tag team à la hauteur de ton talent dans les vestiaires qui voudra bien faire équipe avec un égocentrique tel que toi, et on se retrouve ce soir. Je vais te battre, et te montrer qui je suis


- On ne dit pas à Punk ce qu’il doit faire ! Je fais ce que je veux où je veux comme je veux quand je veux de la manière que je le veux. Je n’ai ni Dieux ni Maitres. Mais ton idée m’a l’air intéressante. Et de toute façon, il faut bien que j’évite de rouiller dans cette fédération. A ce soir, loser



Auteur : Stone Cold


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 15:44

Tandis que Jericho vient tout juste de rejoindre la table des commentateurs de de mettre un casque sur sa tête pour la retransmission télévisée, une équipe de technicien débarque sur le ring et commence à enlever les cordes du ring une par une. Une fois que les 3 cordes ont été retirées, ces même techniciens reviennent avec, cette fois-ci, une bonne longueur de fil barbelé. Le public l'a bien compris et commence à donner de la voix : le premier match sera un Barbed Wired Ropes Match ! Les employés s'efforcent de faire tenir ce barbelé dans les coins du ring afin de faire le tour de celui-ci.
Jim Ross : Nous nous apprêtons à assister à un match d'ouverture des plus Extremes ... Mais, pour l'instant, souhaitons la bienvenue à Chris Jericho à cette table et plus particulièrement dans cette fédération ! Quelle entrée fracassante Chris !


Y2J : Merci Jim, et content de te revoir. C'est pour moi un honneur de suivre cette rencontre avec vous. De plus, j'attends beaucoup de ces demi-finalistes vu la stipulation un peu folle qu'ils ont choisi ...

Tazz : Hé oui, on doit remercier Mr Kennedy pour cette stipulation originale et ... Violente ! Comme quoi, il n'a pas qu'une grande bouche comme dirait JR, il a aussi un courage et une vaillance hors du commun !

Y2J : Ou de la stupidité ... Si je ne m'abuse, il y a l'homme qui a révolutionné ce type de match dans ces deux adversaires ?

Jim Ross : C'est exact, Mr Kennedy affrontera Brian Kendrick et nul autre que Mick Foley !

Y2J : Oui et je pense que l'Hardcore Legend va lui botter le cul jusqu'à Green Bay ! Ca ce serait un adversaire de choix... Imaginez l'affiche : The Hardcore Legend, Mick Foley vs The King of Bling Bling Chris Jericho pour l'Extreme Championship ! Nul doute qu'on remplirait un stade de football ...

Tazz : Moui peut-être ... enfin, méfiez vous de Mr Kennedy messieurs ! Je connais ce talentueux jeune homme et je suis sûr qu'il a une idée derrière la tête pour lancer un match tel que celui-ci.

Jim Ross : Tiens, quand on parle du loup ... Restez avec nous, nous allons bientôt connaître le premier finaliste de de l'Extreme Tournament !!

Y2J : Et futur adversaire de Chris Jericho !



L'équipe de techniciens vient tout juste de mettre la dernière touche à cet environnement hostile : deux tables, posées entre le ring et le rambarde de sécurité, sur lesquelles ont été étalé du barbelé ! Ce match risque vraiment d'être une boucherie ...




L'Asshole, lui, est déjà arrivé sous le Titantron, largement hué par toute la foule. Cet accueil glacial ne lui fait pas froid dans le dos, il arbore, comme d'habitude, ce large sourire confiant alors qu'il porte la main vers le haut pour saisir son microphone. C'est très vite chose faite. Il n'attend pas une seconde de plus pour s'introduire, comme si on ne le connaissait toujours pas.

Ladies and gentlemen...
From Green Bay, Winsconsiiiiiin...
MIIISTEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER KENNEDY !!! ... KEN-NE-DY !!!




Relâchant son micro, le natif de Green Bay descend alors la rampe d'accès au ring tout en jetant des regards hautains en direction du public qui scande dores et déjà des "You Suck" ! Une fois que celui-ci est sur le ring, il regarde tout autour de lui, ces fils barbelés, avec un petit sourire en coin de lèvres. Il n'a pas l'air effrayé, au contraire, il a l'air fier !



D'un coup, la foule est beaucoup plus clémente alors que l'ex-Spanky arrive à son tour sous le Titantron.


Jim Ross : Voilà une des sensations de la EBW : Brian Kendrick. Celui-ci a déjà fait partie d'un match entré dans la légende, ici, en affrontant Christian lors d'un Fall Counts Anywhere Match la semaine précédente ! Ce match épique s'est fini dans une loge VIP ou plutôt à travers la vitre de celle-ci ... Ce qui a donné un No Contest au final et a offert aux deux participants un ticket pour les demi-finales !

Y2J : En effet, pour l'avoir suivi en direct, ce match était tout simplement à couper le souffle ! Christian et Brian n'ont pas volé leur place en demi-finale et je crois qu'ils ont réellement, chacun, leur chance !

Tazz : Peut-être, mais maintenant il faut qu'ils prouvent qu'ils peuvent gagner aussi !





Ce jeune lutteur, ayant encore des choses à prouver ici court, plein d'énergie vers le ring. Arrivé devant celui-ci, il se stoppe net en jetant un coup d'oeil à ces cordes un peu particulières. Il en fait un tour rapide puis finit par pénétrer sur le ring en passant sous ces dangereux fils. Après avoir toisé son adversaire du regard, il lève les bras au ciel sous les applaudissements de la foule.



Mick Foley arrive à son tour, levant fièrement son poing alors que le public est en délire devant leur icône !




Y2J : Voilà mon favori pour ce match ! Et à entendre la foule, elle semble d'accord avec moi !

Jim Ross : Hé oui, comme à chacune de ses apparitions, l'Hardcore Legend se fait légitimement ovationné par la salle entière !

Tazz : Légitimement, ça reste à prouver ... Cette Legend, comme vous dites, a déjà eu des difficultés ici ! Foley a fait un tour à l'hôpital suite à un match Backyard contre John Cena et a failli ne pas pouvoir participer à son quart de finale de l'Extreme Tournament.

Y2J : Oui mais si ma mémoire est bonne, malgré sa blessure, il est parvenu à faire passer John Cena à travers une table durant ce match ! Mick en garde toujours un peu sous le pied et je suis sûr qu'il s'est ardemment préparé pour cet affrontement !!



L'ex-Mankind se rapproche du ring en fixant ses deux adversaires et ces fils barbelés qu'il connait si bien ... On sent à sa démarche que Foley ne s'est toujours pas totalement remis de cette fâcheuse blessure au dos qu'il s'est faite à la fin de son premier match ici, contre John Cena. Mais cela n'empêchera pas à Foley de donner tout ce qu'il a ! Il jette un coup d'oeil aux deux tables aux abords du ring puis, après un léger sourire conquis, glisse sous les barbelés pour faire une entrée remarquée sur le ring.

Tandis que les trois hommes sont prêts, ils sont très vite rejoint par deux arbitres. L'un deux monte sur le ring et le second reste en dehors. Lilian Garcia, n'osant pas devoir affronter les barbelés pour monter, rester aux abords du ring et annonce le match à venir :


Lilian Garcia : Mesdames et messieurs. Ceci est une demi-finale de l'Extreme Tournament. Le vainqueur participera au match dans lequel sera remis en jeu, pour la première fois, l'Extreme Championship ! La stipulation est le Triple Threat Barbed Wired Ropes Match. Le premier tombé ou la première soumission remporte le combat.



Aussitôt après ces mots, la cloche sonne. C'est parti ! Non, pas vraiment ... Les trois adversaires en sont toujours au round d'observation. Tournant tous les trois dans le ring, à la recherche d'une inattention pour attaquer, ils ne se quittent pas des yeux.. C'est finalement Mr Kennedy qui commence les hostilités : il se précipite vers Foley et l'enchaîne de coups d'avant-bras dans le dos. L'Asshole vise la blessure récent de l'Hardcore Legend qui, ne pouvant rien faire, se retrouve très vite à genoux à grimacer de douleur. Ken en profite, il prend de l'élan (à défaut de pouvoir se projeter dans les cordes) afin de porter un coup de pied dans le dos de son adversaire. Cependant Kendrick, qui regardait jusque là les deux hommes, arrivent en face de Kennedy et, après un saut par dessus Foley, porte un magnifique Dropkick à l'Asshole qui, étonné, se retrouve au tapis. Brian Kendrick est très vite debout et enchaîne avec un Low Dropkick dans le dos de Foley qui tombe finalement à terre ! Déjà le seul debout en ce début de match, Kendrick regarde la foule avec un petit sourire aux lèvres.

Mais il n'a pas vraiment le temps de faire du zèle car Kennedy s'est déjà relevé et vient de balayer sa jambe à l'aide de son épaule. Kendrick qui est, à son tour, à genoux reçoit alors un Enzuigiri parfait de la part de l'Asshole en plein dans la nuque ! Et c'est au tour de Kennedy de jouer avec la foule qui, cette fois ne se fait pas prier pour huer lourdement le seul homme debout. Mais Mr Kennedy ne fait pas la même erreur que Kendrick et sort très vite du ring. Après un regard qui veut en dire beaucoup adressé à Chris Jericho, il se saisit d'une masse entourée de fils barbelés sous le ring. Une des armes favorites de Foley ... Puis, à nouveau, il se retourne vers Jericho et lui montre l'arme qu'il a choisi, faisant signe au King of Bling Bling qu'il pourrait être le prochain à en subir les coups.


Y2J : Ramène-toi ici, juste pour voir !!

Mais Y2J n'aura pas besoin d'intervenir, Mick Foley s'est penché entre les fils barbelés et a attrapé les cheveux de Kennedy afin de le remonter sur le tablier du ring. L'Asshole ne se laisse pas faire et, un peu à l'aveuglette, il donne un violent coup de son arme par dessus sa tête. Et il touche !! Cette masse-barbelée a frappé le front de l'Hardcore Legend de plein fouet ! Mick Foley, qui s'apprêtait à tomber en arrière, suite à ce coup, se retrouve coincé entre les barbelés !! En effet, ses vêtements sont accrochés aux fils au niveau de son dos et de l'avant de ses cuisses. De plus, ses bras entourent la ligne de fils barbelés la plus haute. Quelle position inconfortable et quelle douleur à en juger par le visage défiguré de Foley ! Et ce n'est pas fini. Après avoir levé son arme au ciel, Kennedy prend de l'élan et en donne un coup en plein dans le torse de Foley !!! Il attend un petit moment puis recommence une seconde fois puis une troisième fois !! Le pauvre Mick, prisonnier, se fait ruer de coup sans ne rien pouvoir faire !

Mr Kennedy, content de son coup, porte une nouvelle fois son attention vers Jericho en lui montrant le corps déjà quasi-inerte de Foley. Mais dès que l'Asshole se retourne vers celui-ci, il voit Brian Kendrick effectuer une jolie vrille par dessus la Legend pour retomber directement sur lui !!! Quel saut de Kendrick qui, aidé par la chance, n'est même pas retombé sur cette masse mais bel et bien sur le corps de son adversaire !! Mr Kennedy ne s'y attendait vraiment pas se se retrouve au sol, sous Brian Kendrick. Les deux homme se relèvent difficilement, s'aidant de la table des commentateurs. Pendant ce temps, Foley, avec la détermination qu'on lui connait, est parvenu à se décoincer et, sans attendre une seconde de plus, il se jette du tablier du ring pour aplatir, à son tour, ses adversaires ! Mais, attendez, du fil barbelé entoure toujours le corps meurtri de Foley !! Quelle sensation désagréable ça a dû être pour les 3 hommes ...

Tandis que Kennedy hurle de douleur et que Kendrick semble à moitié assommé, Foley enlève consciencieusement ces barbelés d'autour de son corps ... Mais il n'en aura pas le temps ! L'Asshole, qui semble hors de lui après avoir fait connaissance avec les barbelés, se jette sur Foley et le cloue au sol à l'aide de cette masse entourée de fils barbelés. Comme si ce n'était pas assez, il redonne un coup de cette dangereuse arme en plein visage de l'Hardcore Legend ! Celui-ci saigne de plus en plus abondamment et semble ne plus comprendre ce qu'il se passe.



Ce n'est pas le moment de tourner de l'oeil Mick, pas quand un Asshole en colère vous en veut ... En parlant du loup, Kennedy laisse la masse par terre et traîne la carcasse de Foley vers une deux tables barbelées. Il s'arrête devant celle-ci et les regarde. On dirait qu'il a retrouvé le sourire ... L'Asshole relève Mick Foley et le fait monter sur le tablier du ring avant de le suivre. Kennedy, après un cri d'encouragement lancé pour lui-même, prend l'Hardcore Legend sur ses épaules. L'Asshole pousse un nouveau cri mais, cette fois-ci, ce n'est rien d'autre que de la douleur ! Le lutteur de Green Bay doit serrer les dents de toute ses forces afin de ne pas sentir ces fils barbelés coincés entre Foley et son dos. Kennedy fait un pas sur le côté pour se retrouver juste devant cette table. Il regarde le public et s'efforce de sourire une nouvelle fois. Non ! Il ne peut pas faire ça !? Est-ce que le nouveau Kennedy serait-il capable d'exécuter son Green Bay Plunge à travers cette table meurtrière et malgré ces fils dans son dos qui lui déchire la peau ?? Et bien il semblerait que oui !! L'Asshole s'élance et parvient à faire un tour sur lui-même avant d'envoyer le corps de Foley à travers cette table !! Foley semble à la limite de l'inconscience, il hurle de douleur ! Entre sa blessure récente qui ne sera pas arrangée par cette violente chute et son corps criblé de fils barbelés, il semblerait que ce soit fini pour l'Hardcore Legend ! Tandis que Kennedy roule en évitant le plus possible les barbelés, une équipe médicale dévale à toute vitesse la rampe suite à l'appel de l'arbitre extérieur.



Y2J : Quel plan misérable ... S'attaquer à la partie du corps blessée de son adversaire... Surtout quand on affronte une véritable légende !! Ce n'est pas de l'Extreme que nous propose Kennedy, c'est de la lâcheté !

Tazz : Peut-être ... En tout cas, on ne peut pas dire que ce plan n'est pas marché !

Jim Ross : J'espère que Mick sera bientôt sur pied.



Mais L'Asshole n'en a que faire et cherche son adversaire du regard. Il le trouve, celui-ci est sur le ring et semble toujours abasourdi par les coups précédents. Kennedy souffle un moment et passe sous les barbelés afin de rentrer dans le ring. Dès qu'il se met sur ses appuis, Kendrick se relève d'un bon avec une chaise entourée de fils barbelés qu'il avait caché derrière son corps soit-disant inerte. Après une légère course d'élan, Brian exécute un saut chassé parfait ! A un petit détail près : l'ex-Spanky avait placé la chaise entre son pied et la tête de Kennedy !!! L'Asshole tombe sous le choc et, dès qu'il enlève les mains de devant son visage, on voit qu'il saigne du front après ce nouveau contact avec les barbelés. Kendrick, très vite debout, frappe alors le dos, déjà ensanglanté, de Kennedy avec cette arme novatrice et, ce, à plusieurs reprises ! L'Asshole semble en difficulté ...


Y2J : Je ne sais pas vous, mais moi je préfère l'entendre hurler comme ça plutôt que de l'entendre répéter 20 fois son nom ...


Kendrick profite du momentum qu'il a accumulé et du soutien du public pour relever son adversaire et tenter le Sliced Bread #2. Mais Kennedy, dans un ultime réflexe, pousse son adversaire qui se retrouve alors dans ce coin exempt de protections, tête première dans les barbelés ! Le favori du public chancelle en se tenant le visage. Kennedy part alors pour son Mic Check mais Brian Kendrick parvient à s'échapper de la prise fétiche de l'Asshole et part en courant vers les barbelés. Il s'arrête juste devant ceux-ci et fait demi-tour afin de revenir à pleine vitesse vers Kennedy pour tenter un Hurricanrana. Seulement, une fois sur les épaules de l'Asshole, ce dernier stoppe net le fougueux Kendrick. L'originaire du Wisconsin se laisse tomber en arrière tout en envoyant son adversaire dans cette direction. Le pauvre Spanky passe par dessus les barbelés et atterrit le torse en premier contre la deuxième table barbelée !!!! Les médecins sont tout juste partis ramener Foley sur civière (mais sous les applaudissements du public) qu'il revienne pour Kendrick ! Mais l'Asshole ne les laisse pas passer et remonte le corps sanglant de son vis à vis sur le ring. Il le relève et, après un regard hargneux en direction du public, porte son Mic Check contre cette chaise barbelée !!! Après une véritable guerre sans règles, le premier tombé, et sûrement dernier, de ce match est enfin effectué par Mr Kennedy. L'arbitre du ring, juste à côté de l'action, arrive très vite : 1 ... 2 ... 3

L'Asshole reste à genoux, repoussant l'arbitre qui veut lui lever la main. Il savoure sa victoire seul, un petit sourire en coin de lèvres. Quel match encore de Mr Kennedy ! Ce dernier se relève enfin sous les huées de la foule et brandit les bras au ciel. Kendrick, à côté de lui, semble inconscient mais les secours tardent à intervenir car ils sont intimidés par Kennedy ...



Y2J : C'est ridicule ! Il n'a aucun respect pour ses adversaires ! Il vient peut-être de mettre fin à deux carrières ce soir et il rigole !

Tazz : Ah je ne suis pas d'accord, c'est une très belle victoire de Kennedy et il peut enfin la savourer !! N'oublions pas que c'est le premier finaliste de l'Extreme Tournament et qu'il aura donc un match pour le titre Extreme la semaine prochaine !!

Y2J : Je vais aller savourer avec lui sa qualification ...



Alors que Kennedy était en train d'insulter Chris Jericho, ce dernier se lève de la table des commentateurs en jetant son casque et court vers le ring avant de se laisser glisser sous les barbelés pour pénétrer rapidement à l'intérieur de celui-ci. La foule est en délire ! Ils vont avoir l'opportunité de voir Kennedy se faire corriger et, par la même occasion, de revoir catcher le King of Bling Bling ! Seulement, l'Asshole n'aime pas faire plaisir aux gens et il le montre en quittant le ring juste avant que Jericho ne puisse l'atteindre. Tandis qu'il remonte l'allée centrale à reculons, Mr Kennedy continue d'insulter Jericho et de rire de sa victoire. Soudain, interrompant l'échange verbal agité entre les deux protagonistes de l'action, une musique retentit.



C'est celle du General Manager du Breaking Show ! Mais que vient-il faire ici ? Paul Heyman arrive sous le Titantron, pas très loin de Mr Kennedy, et prend la parole :




"Chris, Chris, Chris... Il ne faut pas partir au quart de tour comme ça voyons ! Quel genre de lâche es-tu pour vouloir attaquer un homme après un tel match ? Le roi sûrement ..."

Heyman esquisse un léger sourire après ce petit pic envoyé à Y2J qui ne peut pas répondre car il n'a pas de micro à disposition. Le Chairman reprend en mettant sa main sur l'épaule de Kennedy qui est parvenu à sa hauteur.

"Mais je ne suis pas ici pour toi ... Non, je ne me déplace que pour les éléments importants du roster ... Et Mr Kennedy est sans doute le plus important de tous ! Il l'a, une nouvelle fois, prouvé ce soir."

Il se tourne vers Kennedy et lui dit en le regardant au fond des yeux :

"Je suis certain que tu gagneras la finale ... Fais-moi confiance, il ne peut pas en être autrement !"

Le GM laisse tomber son micro sous cette phrase énigmatique. Les deux hommes, semblant encore plus proche que lors du premier show, sortent alors l'un à côté de l'autre tout en parlant. Mais que préparent-t-ils ?Les sifflets du public se transforme en applaudissement pour Jericho qui sort du ring afin de rejoindre la table des commentateurs.


Y2J : Ces mecs ne perdent rien pour attendre. Je sais pas ce qu'ils ont en tête mais, une chose est sûre : je m'inclurai dans leur plan pour le rejouer à ma sauce ! S'il y a bien un élément important du roster ici, ce n'est personne d'autre que le King of Bling Bling !! Et je le prouverai la semaine prochaine !


Auteur : Shane McMahon


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 15:45


Tazz : Ah !! C'est l'heure ? Oui me répond-on dans le casque. Parfait !!! Voici le second Backyard Replay !!


Jim Ross : Ne vous mettez pas dans un tel état Tazz, ce Backyard Replay va être plus court que celui de la semaine dernière. En effet, nous n'avons qu'un match à vous montrer aujourd'hui !

Tazz : Oui c'est bien dommage ... Mais il faut dire que la semaine dernière, tout le monde voulait à tout prix avoir un match Backyard pour espérer être qualifié pour le Backyard Championship - match qui ne devrait pas tarder à avoir lieu d'ailleurs - ; une fois cette motivation disparue, plus personne ne semble vouloir goûter à l'extrême, le vrai ! C'est décevant ...

Jim Ross : Plus personne ? Non, pas tout à fait, Randy Orton s'est, une nouvelle fois, proposé pour avoir un match Backyard ! Décidément, je ne sais pas vraiment si c'est du courage ou de la bêtise ...

Tazz : C'est de la bravoure à l'état pur !! Malgré ses défaites, l'Apex Predator continue encore et encore à tenter le coup ! Ca, c'est être Extreme !!

Jim Ross : Car vous ne pensez pas que le nouvel arrivant, Nick Gage est Extreme ? Regardez donc les images de cet affrontement !!

Tazz : Non, je trouve qu'il est chanceux, voilà tout ! Alors, les deux catcheurs, à la recherche de compétition, se sont retrouvés dans le bureau de Shane O'Mac et ont décidé de s'y affronter ! Mais, cette fois, à la différence des matchs Backyard déjà effectués, il n'y avait pas d'arbitre ! Nous avons donc pu assister à un Until K.O. Backyard !!

Jim Ross : Et ce match est parti sur les chapeaux de roue ... Pour vous dire : dès le premier coup, Orton saignait déjà du visage ! En effet, Gage n'a pas hésité à utiliser un stylo, arme peu utilisée dans le domaine du catch mais, visiblement, redoutable ... Les deux hommes se sont ensuite faits une joie de détruire le bureau du Chairman. Gage passe à travers l'armoire mais aussi la table de celui-ci et Orton goûte à nouveau aux cadres du Chairman mais aussi aux néons et exctincteur ! Même le seul caméraman laissé à l'intérieur du bureau sera mis K.O. au bout de quelques secondes à cause de la projection d'Orton sur Gage directement dans l'objectif de la caméra ! La Viper ira même jusqu'à porter le Chokebreaker, le finish de son adversaire !

Tazz : Et c'est à ce moment que le match bascule. Alors qu'Orton a clairement pris l'avantage et s'apprête à finir le match, CM Punk, qui était resté dans la pièce, attaque violemment la Viper sans raison apparente ! S'en suit un Hardcore Drop de Gage directement sur une chaise posée au sol. Et cela marque une nouvelle défaite injuste de Randy Orton ...

Jim Ross : Je tiendrais juste à préciser, dans ces commentaires loin d'être neutres, que si Punk a attaqué Orton, c'est parce que celui-ci avait tenté de le faire en premier ! Et, comme vous le savez, il vaut mieux ne pas avoir CM Punk comme ennemi ... Voilà pour ce Backyard Replay et félicitations à notre seul vainqueur de la semaine : Nick Gage !!





Auteur : Shane McMahon


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 15:47

Voici encore un 2e show excellent, qui commence vraiment très bien. Et nous voilà de retour en backstage. Et devinez qui arpente les vestiaires désespérément à la recherche de quelqu’un qui pourrait lui servir de partenaire, mais en ne sachant pas qui serait à sa hauteur ?



Et oui, nous revoilà en compagnie de notre serviteur, le StraightEdge Best In The World, EBW Champion, CM Punk. Le voilà qui pense tout haut, et il n’a pas l’air de meilleure humeur, il fait la moue :

- Me voilà bien embarqué tiens ! J’ai peut être accepté un peu trop vite le défi de Drew. Qui va bien pouvoir faire équipe avec moi ? Je ne peux pas faire équipe avec un mec de mon niveau, puisque personne n’est à mon niveau. Pourtant, il me faut quand même quelqu’un. Mais qui ? C’est vrai, à près tout, je pourrais prendre Drew et son partenaire mystère de merde en Handicap, mais bon ça les ridiculiserait, et ce n’est pas gentil. Bientôt, si je fais ça à tout le monde, je serai tout seul dans la fédération, et je pourrai plus combattre. Ca serait pénible quand même ! Bon bref, qu’est ce que je fais bordel de merde ? En plus, personne ne peut… OH, à moins que ! …


Soudain, son visage semble s’illuminer. Il a une idée apparemment, et attention aux idées de ce mec ! Nous le suivons discrètement avec notre caméra jusqu’à… La porte d’une loge ! Il s’arrête devant, et toque de façon vigoureuse, en hurlant « Ouvre moi » jusqu’à ce que finalement la porte de cette loge s’ouvre. A qui appartient elle ?




Shane ! Shane McMahon ! C’est la loge du Chairman de la EBW, le boss ! Punk a du culot de l’importuner en plein travail comme ça. Shane sort en courant de sa loge, un peu paniqué, puis semble retrouver de la contenance en voyant son interlocuteurs


- Ah, ça va, ce n’est que toi Punk !

- Comment ça ce n’est que moi ? Tu ne peux avoir de plus belle visite que la mienne ?

- Aussi virulente ? J’ai eu peur qu’il se soit passé quelque chose de grave dans la fédération, j’étais en train de gérer le transfert de Foley pour savoir son état de santé, je ne peux pas tout géré. Mais bon, comme c’est ton état normal, ça rassure. Bref, qu’est ce qu’il se passe nom de Dieu ? Tu veux quoi cette fois ?

- Comme tu as vu au début du show, je cherche un partenaire pour ce match de merde contre Drew et son partenaire mystère. Alors je te l’accorde, au début, j’ai pensé à toi, et puis j’me suis dit qu’après tout non, les gens allaient croire que j’étais pistonné, et que je ne méritais pas mon titre. Et puis de toute façon tu n’aurais pas été à la hauteur de mon talent. Donc j’suis revenu à la case départ, c’est vrai, mais toi, t’es le boss normalement ici. Tu devrais savoir qui est libre, qui n’est pas libre. T’aurais pas un tuyau pour moi ? Mais attention, je veux quelqu’un de bon, pas un jobber pourri comme ce Benjamin que tu m’as mis entre les pattes la dernière fois !

- Ah, Philip, Philip, Philip… On ne te changera jamais à ce que je vois hein ! Toujours aussi imprévisible, sûr de toi !

- C’est ça que les gens aiment ! Et puis je suis comme je suis, je ne contrôle pas ce qui sort de ma bouche. Mon corps entier est une « Pipe Bomb » ! D’ailleurs à ce propos, on est en où avec mon Diet Soda ? Il arrive dans ma loge un jour ou il s’est perdu en chemin ?

- C’est pas moi qui m’occupe des envois Punky, tu devrais aller voir dans la boîte aux lettres si tu tiens tant que ça à tes petits sodas adorés.

- Eh, mais c’est le rôle de tes bonniches ça, pas le mien ! Le mien, c’est de faire de l’audience !

- Oui, enfin tu n’étais pas là pour me parler de ça au départ. Tu veux un partenaire ? Il va falloir que tu te débrouilles tout seul. Je veux bien m’occuper de la santé et du bien être de mes superstars, mais ce n’est pas à moi de choisir ce qui va se passer dans leur vie. Va le chercher toi-même, on verra bien si tu en trouves.

- Bon ok. Tu me sers vraiment à rien hein… Bon bah j’vais me lancer dans mes recherches alors ? Salut espèce de sale pourri gâté

- Oh Punk, une dernière chose ! En fait, j’ai une petite idée pour ton partenaire de ce soir. Tu devrais aller voir Todd Grisham. La dernière fois, il m’a semblé prêt à participer au Scramble Match ou à un match Tag Team. Il est chaud, et il est à peu près aussi pénible que toi. Vous devriez bien vous entendre ! Maintenant, si Sa Majesté veut bien m’excuser, j’ai du pain sur la planche.



Shane fait un large sourire sur cette petite provocation gentille, puis claque sa porte au nez de CM Punk qui rigole encore de la proposition stupide de Shane. Décidément, celui-ci ne sera jamais à sa hauteur au niveau des vannes !


Auteur : Stone Cold


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 15:48





Le voilà ! La foule est en délire au son du bris de verre ! Quelques fans lèvent leur bières en direction du titantron pour saluer le saint patron de l'alcool. Arrivée triomphale en quad comme au premier show ! Les majeurs en l'air il laisse son engin se conduire tout seul jusqu'au abords du ring. Au moment de reprendre le volant pour commencer à faire le tour du carré central, Stone Cold est projeté sur le côté par Christian ! Le canadien était monté sur la seconde corde dans un coin pour saluer ses fans alors que la musique de Stone Cold à retentit, il n'a ensuite pas hésité à grimper la dernière et à sauter directement hors du ring directement sur son adversaire avec une Flying Clotheline ! Une vague de "Wow !' dans la foule saupoudré de quelques rares sifflets de fans voulant fêter l'arrivée du Ringmaster. Mais rien de bien méchant... En tout cas Christian reprend rapidement une base verticale et s'accroupit pour enchaîner Stone Cold de droite ! Pendant ce temps-là, les trois gongs retentissent pour officialiser le début de la rencontre. Une fois finit il se relève et aide son opposant à faire de même avant de le lancer dans les barrières de sécurités sous les cris des spectateurs trop contents de pouvoir toucher le lutteur pour imaginer sa douleur. La tête du Texan est ensuite soulevée pour être écrasée violemment sur la même barrière ! Christian esquisse un sourire pour répondre encouragements qu'il reçoit de son côté et commence à prendre du recul... il s'élance pour un écrasement sur la barrière mais l'homme d'expérience qu'est Stone Cold parvient à l'esquiver le laissant venir s'échouer seul ! Christian recule de quelques centimètres en se plaquant ses bras contre son torse pour tenter d'atténuer le mal, mais il a la mauvaise idée de se retourner et de faire face aux "Fucks" dressés devant lui ! Coup de pied dans l'abdomen et SCSA part déjà pour le Stunner !

Le Torontois surprit, accuse le coup de pied mais n'est pas encore assez amoché pour ne pas repousser son adversaire ! Austin se relève rapidement mais déjà Christian s'avance vers lui en courant prêt à s'élancer pour un Running Knee, mais se fait contrer par un Lou Thesz Press ! The Rattlesnake l'enchaîne de droites pendant une dizaine de secondes puis se remet debout, les bras en l'air pour montrer au public qui domine.


Jim Ross : Steve Austin qui, finalement, s'est bien remit des attaques du canadien mais on a vu qu'il voulait vite en finir quand même avec cette tentative de Stunner.

Chris Jericho : C'est vrai que c'était un peu surprenant, il sait très bien que Christian en a encore largement plus que ça sous le coude... c'était même un peu présomptueux de sa part je trouve !





SCSA se dirige vers la table des commentateurs et après un petit regard envers Jericho, il dégage le type qui sonne le gong et prend la chaise sur laquelle celui-ci était assis en main. Il retourne en direction de Christian qui s'est relevé entre temps. Accoudé à la rambarde le Captain Charisma a le temps de voir son adversaire arriver. Une fois qu'il juge ce dernier trop près il se décide à remonter dans le ring en roulant sous la première corde. Il se relève très vite et attend que SCSA fasse de même. Mais ce n'est pas le cas. Les deux s'observent entre les cordes. Pendant cette petite pause les spectateurs et spectatrices présents n'hésitent pas à donner de la voix pour leur favoris.

Tazz : Beaucoup d'expérience des deux côtés. Ils savent qu'ils ne pourront pas se piéger facilement.


Stone Cold monte lentement sur le côté du ring, chaise en main sans détacher ses yeux de Christian. Celui-ci recule lentement et décide de fuir momentanément du ring en glissant une nouvelle fois sous la première corde. Deux ou trois sifflets se font entendre soulignant plutôt l'envie des personnes concernées à voir les deux lutteurs s'échanger des coups, que l'éventuelle couardise de Christian. En revanche Stone Cold ne l'entend pas de cette oreille. Il glisse seulement la chaise sur le ring et y monte à son tour mais immédiatement redescend vers le côté de Ross & Tazz. Un angle du ring seulement les sépare. Christian est parvenu à faire ce qu'il voulait : faire lâcher la chaise à son opposant. Voyant les regards rapides du Canadian Rage vers le ring, le serpent comprend. Les deux lutteurs remontent le plus rapidement possible sur le carré central et chacun s'empare d'un côté de l'arme. Une épreuve de force commence alors et Steve Austin semble l'emporter ! Concentrant tout sa force Christian tire un grand coup vers lui et lâche la chaise ensuite. Emporté par l'élan, Steve fait quelques pas vers l'avant, ce qui permet une ouverture pour Christian afin d'effectuer un Swinging Neckbreaker ! Les mains prises, Cold n'a rien pu faire pour l'éviter. Pendant que l'arbitre commence à compter, Christian pousse un peu la chaise et attend patiemment que son vis-à-vis se relève. Le blond grimpe sur un coin du ring et lorsque Stone Cold est à portée, saute dans sa direction et l'attrape pour lui asséner un Tornado DDT directement sur la chaise en métal ! C'est le premier coup puissant de cette rencontre et vu les applaudissements de la foule, il est apprécié.

Tazz : Ahooow ! Christian semble prendre l'avantage maintenant. On a entendu d'ici le crâne chauve de l'alcoolique venir s'écraser contre la chaise !

Jim Ross : Vous feriez bien de ne pas parler comme ça de la légende... enfin j'espère pour vous qu'il ne regardera pas les enregistrements !

Tazz : Vous saviez que j'ai été lutteur moi aussi ?



L'arbitre commence à compter... Christian observe sa cible très lentement reprendre ses esprits. Il crie pour ne pas que le serpent retrouve une base verticale. Sept ! L'officiel est près à aligner huit doigts alors que SCSA parvient à attraper la corde salvatrice ! Christian semble dépité mais n'abandonne pas pour autant ! Il attrape la nuque de son vis-à-vis, lui fait prendre de l'élan dans lesdites cordes et exécute parfaitement un Halfd Nelson Bulldog ! De nouveau le Texan est à terre après un énième choc à la tête ! Mais Christian n'est pas dupe et sait très bien que ça ne suffira pas. Se plaçant de nouveau sur la troisième corde, dans un coin, s'imaginant porter de nouveau son Tornado DDT destructeur... malheureusement pour lui, le Captain Charisma a commis une erreur en laissant Stone Cold se rapprocher un peu trop près de la chaise laisser pour contre ! Au moment de vérifier sa stabilité, Christian s'est vu recevoir un énorme coup de métal dans le crâne !!! Le Canadien tombe hors du ring du haut du coin ! Énorme choc ! Le lutteur d'expérience qu'il est à tout de même eu un énorme bon sens malgré qu'il soit à moitié assommé en s'approchant au maximum de la barrière de sécurité durant sa chute ! Le pire ennemi de Vince McMahon s'est lui laissé tombé sur le coin du ring, reprenant son souffle et ses esprits. Les bras du catcheur blond sont restés figés sur la barrière. Quelques fans lui tape sur le bras opur l'encourager à rapidement se relever... mais rien n'y fait ! Une main complète est affiché par le referee ! Stone Cold lui s'est rétabli sur ses jambes et décide de descendre à son tour du ring. Six ! Il demande deux bières à un officiel qui lui lance. Habile le chauve les attrape au vol et remonte dans le carré central. Sept ! Soudain le compte s'arrête alors qu'il était près de passer à huit. SCSA offre une bière à l'arbitre en plein combat et lui dit de se relaxer un peu ! Quelques spectateurs rigolent et on peut voir l'officiel sous la pression de la superstar qui se force à lamper deux, trois gorgées d'alcool. Une autre bière arrive dans les mains du commanditaire. Il grimpe dans un coin et éclate les deux cannettes ensembles laissant jaillir un flot de liqueur qu'il ne manque pas d'avaler. La foule est en délire avec ce taunt de Steve !



Huit ! Du haut des cordes il se retourne vers l'arbitre l'air sévère mais de toute façon ce n'est pas grave car l'ancien Cage s'est appuyé tant bien que mal sur la barrière !


Jim Ross : Incroyable qu'il tienne encore debout après ce coup monumental, en plus suivit d'une telle chute !

Chris Jericho : Ah je vous l'avais dit, Christian n'est pas n'importe qui, si il veut gagner il va donner tout ce qu'il a jusqu'au bout !

Tazz : Je pense qu'on peut quand même dire que son adversaire l'a aidé un peu en voulant faire durer un peu le match, quelle image !

Jim Ross : C'est que Steve Austin a toujours eu le goût du spectacle, ça ne changera pas dans cette fédération !




Quoi qu'il en soit celui-ci, a roulé, ses deux cannettes en mains, à l'éxterieur du ring. Il termine d'une traite devant son opposant une première bière et d'un coup abat sur le visage de Christian sa seconde ! On a entendu le bruit du métal se plier et de la boisson a volé jusqu'à loin dans le public sous les rires et les cris de ce dernier. De nouveau le demi-finaliste est à terre, mais on peut clairement voir que cette fois ci, une large entaille s'est ouverte sur son front ! Le sang coule abondamment ! En effet lors de l'écrasement la cannette, elle s'est fissurée et a coupée sa victime telle une lame de rasoir ! Christian roule et cri de douleur sous le sourire en coin dominateur de SCSA. D'ailleurs en attendant que l'arbitre ne compte de nouveau, le lutteur en forme retourne vers son quad et remonte dessus avant de commencer à faire le tour du ring, en évitant tout de même son adversaire comme il aurait dû le faire au début ! Chaque moitié de parcours qu'il fait égale à un doigt de plus sur les mains de l'officiel. Christian est maintenant collé contre le tissu qui cache le dessous du ring, une main sur celui-ci commençant péniblement à se redresser. Stone Cold entame son quatrième tour et l'arbitre est donc maintenant à huit ! Il s'arrête près du Captain Charisma et tapote sur son poignet comme si il avait une montre, autre taunt bien connu. Mais de courte durée ! Effectivement sentant son adversaire approcher, l'homme ensanglanté parvient à sortir un très gros coup de poing, en se retournant rapidement, dans le ventre de celui-ci ! SCSA émet un cri étouffé et tombe à genoux sous la puissance du coup. Bien sûr c'était plus car le poing qu'il venait de se prendre était maintenant armé d'un American Fist ! L'envers du décor réserve bien des surprise à l'EBW pour ceux qui ne sont pas attentifs, et Steve en a fait les frais ! Christian essuye le sang qui perle sur ses yeux et s'élance pour un Flashpoint directement porté une fois de plus avec son arme ! SCSA est sonné ! Décidément c'est le haut du corps qui est prisé ce soir ! Profitant de ce moment de répit, le Canadien s'empare de la nuque de son opposant et parvient à le faire glisser dans le carré central. Brian Gorie entame une nouvelle fois le compte pour Austin. Pendant ce temps, l'ancien partenaire d'Edge s'attèle à une mission particulière, en effet préférant être prudent il sort d'en dessous du ring deux tables qu'il place juste devant celle des commentateurs. Une forte ovation s'élève des spectateurs appréciant évidemment voir ce genre d'objets...


Chris Jericho : Alors ça, ça ne présage rien de bon pour Steve Austin, si mon compatriote parvient à ses fins, c'est peut-être la fin du combat...

Tazz : Est-ce que tous les Canadiens sont blonds ?

Chris Jericho : ...



Le blond, pour donner raison à Tazz, place les deux tables horizontalement par rapport au ring, collées l'une à l'autre. Huit ! Stone Cold les bras sur la seconde corde, du côté de Christian justement, il se hisse péniblement, secouant sa tête pour tenter de se réveiller... Neuf ! Sous le regard impuissant celui-ci le Rattlesnake arrive in-extrémis à retrouver une base verticale à l'aide d'un ultime effort et de la troisième corde. Essuyant de encore une fois le sang qui continue de s'écouler, le Captain Charisma monte sur le côté du ring et attrape son vis-à-vis, la Suplex directement sur les tables est proche ! Commençant une dernière épreuve de force, les deux hommes se soulèvent mutuellement tour à tour... Soudain, c'est le mouvement décisif ! Steve Austin tente une dernière fois de contrer la Suplex en sa faveur mais ne parvient pas à soulever son adversaire, en revanche il arrive à sortir des prises de ce dernier et se redresse de toute sa hauteur, il dresse un doigt vers Christian et enchaîne...


Jim Ross : STUNNER ! STUNNER ! Christian qui... oh mon dieu !


Sous la force de Stone Cold, le deux fois champion du monde poids lourd de la WWE se prend le finish de son adversaire qui est finalement une énorme guillotine, dû à la troisième corde qui les sépare. Mais la violence appliquée sur ce coup est renvoyée par la corde, justement, qui propulse le Captain directement s'écraser sur ses deux tables ! Il y a très peu de chance pour qu'il ne se remette d'un coup comme celui-là ! SCSA épuisé, lui, se relève et observe Gorie comptabiliser sa victoire. En attendant il demande une nouvelle cannette. Il descend du ring et va la poser à côté de son adversaire du soir. Sept ! Le sang de Christian continue toujours de couler et quelques officiels sont arrivés en courant pour vérifier son état à la fin du combat. Huit ! Austin s'appuie contre la barrière, près des fans qui ne manquent pas de prendre des photos de la superstar aussi proche d'eux. Neuf !


Chris Jericho : C'est fini... Christian s'est bien défendu mais Austin a été trop solide ce soir.


Pour confirmer l'inéluctable, Brian compte enfin le "DIX !" presque salvateur pour Christian.


Jim Ross : Effectivement très beau combat, très physique, porté d'avantage sur la résistance à de gros coups, et à ce petit jeu c'estn comme vous l'aviez dit Chris en début de combat, Steve qui s'en sort le mieux.

Chris Jericho : Oui malgré les talents indéniables de Christian le mur n'aura pas céder en face. D'ailleurs je ne connais pas beaucoup de lutteur capable de faire tomber ce mur au jour d'aujourd'hui... enfin à part moi bien sûr.

Tazz : Ah ah on vous reconnait bien là Chris, dans les cas, on peut dire que ce genre de combat très dur, laisse des traces. Regardez un peu le sang que Christian perd. Heureusement nos médecins sont là pour lui administrer les premiers soins.

Jim Ross : On le voit, contrairement à ce qu'on a voulu vous faire croire auparavant, quand on frappe assez fort, eh bien, ça saigne. Les lutteurs sont comme tout le monde. Donc les enfants, n'essayez pas ça chez vous s'il vous plaît ! En tout cas, après une demi-heure de combat acharné on connaît maintenant la finale et quelle finale !

Tazz : Oh oui ! Deux grandes gueules l'une contre l'autre, Mr. Kennedy, mon préféré, Vs. Stone Cold ! Et vu la prestation que nous ont offert les deux lutteurs de ce soir, je me demande bien qui sortira vainqueur du dernier affrontement de ce tournoi !



Les officiels de l'EBW se charge de Christian en le sortant en priorité des décombres. Ils vont ensuite chercher un brancard qu'ils n'avaient pas prévu, mais en voyant l'état du lutteur...



Pendant ce temps Stone Cold, en sueur, est resté devant la barrière les bras levés fêtant sa victoire avec les fans présents. Une musique néanmoins vient couper leur réunion !




Aussitôt les sifflets prennent là place à la joie dans la salle. Le General Manager apparaît de nouveau sous le titantron, un micro à la main...

Merci à vous deux pour ce combat aussi intéressant qu'un épisode de RAW... enfin bref. Même si je pense que tu n'es plus digne de fouler le ring avec ton style appauvrit Stone Cold, tu as néanmoins réussis à triompher ce soir. Malgré que ça ne me fasse pas plaisir, en fait pour être franc, aucun de vous deux ne m'aurez fait plaisir mais bon c'est comme ça. Je ne vois qu'un peu de sueur sur ton crâne chauve Austin, tu es sûr de ne pas avoir payé Christian pour qu'il se couche ? En tout cas tu ne sembles pas avoir accomplit ce que je voulais : mériter réellement sa place dans ce tournoi ! C'est l'attitude que j'exige des lutteurs qui bossent pour MOI ! J'espère vraiment que Kennedy va te foutre une raclée, que nous ayons au moins un premier Extreme Champion qui possède certain standing...

Heyman parle maintenant plus fort qu'à l'ordinaire pour pouvoir couvrir les huées de la foule.

Oui, Kennedy lui au moins n'a vraiment pas usurpé sa place. Quoi qu'il en soit, la finale de mon tournoi est malheureusement la suivante : Mr. Kennedy Vs. Stone Cold !

L'annonce de ce dernier fait apparaître des cris enthousiastes.

Par contre, contrairement à d'habitude où je laissais les catcheurs se mettre d'accord pour choisir leur stipulation, pour la finale je m'en chargerai, si tu n'y vois pas d'inconvénient... tu ferais bien de te remettre de ce combat rapidement, c'est à dire t'essuyer le visage, car je peux te dire que je vais m'arranger personnellement pour que, quel que soit le vainqueur, il ait mérité le titre !


Chris Jericho : Ce type est un maffieux, c'est pas possible ... Il nous fait quoi encore là ? Il veut truquer la finale ?



Le General Manager part sous les hostilités ambiantes, ne laissant pas le temps à SCSA de répliquer. Stone Cold, lui, comme toujours, est ravi lorsqu'il se trouve un ennemi. Un sourire en coin, le majeur levé vers l'écran géant, il se retourne vers ses fans pour reprendre là où il en était lorsque quelques secondes seulement après la sortie de Paul, encore une autre musique retentit !



HERE COMES THE MONEY

Cette fois-ci, c'est Shane McMahon qui arrive dans l'arène alors que les infirmiers s'efforcent encore à faire sortir Christian. Celui-ci a la tête des bons jours contrairement à Heyman ! Sous les applaudissements du public, il offre cette fois-ci sa petite danse avant de se diriger vers le ring.



Stone Cold ne sait pas vraiment comment réagir après les paroles d'Heyman. Mais vu le sourire de Shane McMahon, il n'est pas là pour jouer les rabats-joie !




Une fois sur le ring, Shane McMahon s'approche de Steve Austin et, après l'avoir applaudi, lui tend la main. Le RattleSnake, même s'il n'apprécie pas l'autorité, ne va pas refuser ce signe de respect. Il serre alors la main du Chairman, impatient d'entendre ce qu'il est venu dire. Justement, Shane O'Mac prend la parole :



"Il y a quelque chose qui me gêne moi ... Pas vous ? ... Je m'explique. Notre très cher General Manager fait l'accolade à Mr Kennedy après une, certes, belle prestation et refuse de faire un seul compliment à Stone, qui a au moins autant de mérite ?"

La foule hurle pour signaler à Shane qu'il n'est pas le seul gêné par cette attitude. Stone Cold, lui, acquiesce en croisant les bras. Le Chairman se tourne vers Austin et, tout en le fixant dans les yeux, dit :

"Et bien je vais être obligé de ré-équilibrer les forces, et sache Steve que c'est loin d'être à contre-coeur : je te félicite pour cet excellent match ! Tu as largement mérité ta place en finale et j'espère que tu la gagneras !"

Le public donne de la voix, l'ultra-majorité est d'accord avec Shane O'Mac... Ce dernier se retourne alors vers l'écran géant, signe qu'il parle à quelqu'un en Backstage.

"Et, Paul, je te préviens : je serai aussi obligé d'équilibrer les forces la semaine prochaine si tu tentes de voler ce match !!"

Une nouvelle forte réaction du public ! Ca promet de l'action ... Ah, Jericho quitte une nouvelle fois la table des commentateurs et va voir si Christian va bien. Seulement celui-ci semble inconscient. Après avoir tapoté sur l'épaule de son vieil ami, il va se saisir d'un micro et monte sur le ring. Chris Jericho regarde tour à tour les deux hommes puis serre la main de Steve Austin en le félicitant. Il se tourne ensuite vers Shane et, empruntant son micro, dit :

"Je suis votre homme. Je veux que le champion que je détrônerai soit quelqu'un qui ait mérité sa ceinture. Si triche il y a la semaine prochaine, Y2J sera là pour régler les choses ! Ah .. Et, Steve, je dois t'avouer que j'aurais sans doute préféré que Christian gagne mais ... désormais, j'espère honnêtement que c'est toi que je rencontrerai pour ce titre !"

Jericho rend le micro à Shane mais celui-ci, visiblement soulagé d'avoir trouvé un allié, n'a rien à rajouter. La musique de Chris Jericho retentit sous les acclamations du public. Les trois nouveaux alliés rejoignent tranquillement les vestiaires en tapant dans quelques mains au passage.


Auteur : Paul Heyman (participation de Shane McMahon)


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 22:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 19:53

Nous avons donc nos 2 finalistes pour l’Extreme Championship Tournament, génial ! Et maintenant, la suite avec un autre comb… Ah ben non, on se retrouve une nouvelle fois en backstage ! Mais que se passe t il en régie ce soir voyons ? Ils ont pas autre chose à nous montrer ? Oh finalement c’est pas si mal car vous savez qui on retrouve ? Le champion de la WWE, pour la 3e fois déjà ce soir, CM Punk, toujours à la recherche d'un partenaire qui pourrait l'accompagner sur le ring ce soir



- C'est pas vrai ça, il n'y a vraiment personne sur qui je peux compter. C'est vraiment incroyable ça ! Et ça se dit une fédération de catch ! Moi j'appellerais plutôt une fédération d'officiels, ouais ! Limite ya plus d'arbitres dans ces loges pourries que de catcheurs ! Comment vous voulez qu'on s'en sorte aussi? Il est hors de question que j'aille voir les alcooliques ou les assholes, et de toute façon ils ont déjà eu un match. Je vais pas quand même pas aller demander à ce ringard pénible qui nous sert d'intervieweur de m'accompagner sur le ring ! Je devrais peut être choisir Mick Foley, ou Christian ! Les mecs sont carrément morts sur le ring, je les emmène comme partenaire-cadavre (il est stylé ce concept n'est ce pas ?), histoire de dire que j'ai un partenaire, et je botte les fesses de cet empêcheur de tourner en rond tranquille d'écossais et de son partenaire. Et si on jouait au Cluedo? Comment je vais les battre ce soir? Avec un GTS au milieu du ring? Avec un Anaconda Vise sur la table des commentateurs? Ou mieux, un Tope Suicida entre les cordes? Bon je laisse pas deviner le mec qui exécute le carnage parce que de toute façon ça sera moi
Bon ben moi je parle, je parle, mais ça règle pas mon problème. Les deux zigotos ont été envoyé à l'hôpital et j'ai vraiment aucune solution de recours, ya vraiment personne en backstage, c'est une horreur !



A ce moment là, Punk s'arrête net. Il vient d'apercevoir au loin John Cena et Evan Bourne, qui discutent avec animation. Ils ont l'air d'être content tous les deux. Punk tilte qu'après tout, pourquoi pas, en dernier recours, s'il estobligé de faire appel à un d'eux... Il commence à s'approcher lorsqu'il voit qu'en fait, Cena & Bourne sont morts de rire en jouant à Chifoumi. CM se retourne vers la caméra, hausse les sourcils, puis rigole tout seul. Bon en fait, non, hors de question de faire équipe avec des mecs pareils ! Même pas en rêve ! Le voilà qui continue sa route.. Et qui croise quelque chose de beaucoup plus intéressant !

Paul Heyman ! C'est Paul Heyman ! L'Homme qui a porté CM Punk au sommet, qui l'a fait s'élever dans la WWE, et c'est un "Heyman guy", comme il aime à le rappeler. Le voilà qui sourit en croisant le GM de la EBW:





- Paul ! Comment ça va ?

- Bien, avant que t'arrives, mais maintenant je t'avoue que c'est beaucoup moins le cas

- Ca faisait longtemps que je t'avais pas vu Paul, mais apparemment tu n'as toujours pas changé. Toujours aussi revanchard après ce qui s'est passé?

- Nan, pas de soucis à te faire. Maintenant, comme à l'époque de l'ECW, c'est moi qui décide de votre sort. Manager les underdogs c'est pas grand chose comparé à ça. Quoi de neuf sinon ?

- WWE Champ'...

-Ah c'est bien ça. Pas trop dur j'espère ? Il paraît que dans leur match très hardcore parfois il y a des coups de chaise dans le dos !

- Tu ferais bien de ne pas trop cracher dessus, c'est en partie grâce à eux que tu es connu mon gars. Puis... ce n'est pas comme ci tu pouvait te sentir supérieur à ça. A l'époque de l'ECW vous n'aviez ni le talent ni l'argent pour faire quelque chose d'aussi gros que le WWE. Et tu sais quoi ? Ce qu'il s'y fait de mieux, c'est moi qu'il le possède.

- Ne t'inquiètes pas, avec moi aux commandes je t'assure qu'elle ne restera pas longtemps sur tes frêles épaules de skinny-ass. Sur un simple ordre de ma part je peux te foutre tout le roster au cul pour ta ceinture ce soir si je veux.

- Ahlala... des promesses, des promesses... Au fait, en parlant de ton roster tu ferais mieux de l'agrandir. Ca fait une plombe que je tourne en rond dans la baraque pour trouver un partenaire... c'est pathétique.


Il ajoute avec un sourire :

- Ca te dirait pas de faire équipe avec moi ?

- Tu ferais mieux de ne pas abuser de ma patience et de dégager Punk.

- Ah... bon bah je vais prendre ça pour un "non".


Le champion après un dernier petit rire étouffé se retourne et continue sa quête sous l'oeil passablement énervé d'Heyman.

- Encore en train de filmer toi ? Dégage de là !



Auteur : Paul Heyman (participation de Shane McMahon)


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 22:58, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 19:54

Tazz : Je me demande si Punk va finir par trouver quelqu'un avec qui faire équipe ..

Jim Ross : Je l'espère pour lui. En tout cas, s'il continue à être aussi difficile, ça risque d'être compliqué pour lui ...





Le public se lève d'un coup, le jeune Evan Bourne est présent, ici à la EBW !! Celui-ci se dirige, avec un large sourire aux lèvres, vers le ring, applaudi par le public ici présent.




Une fois monté sur le ring, AirBourne, comme il se fait appeler, prend la parole sans plus attendre :

"Bonsoir à l'univers de la EBW !! Je ne suis pas ici pour me présenter ... Non, je suis ici pour présenter la personne avec qui je vais prochainement devenir champion par équipe : aspirant au titre Backyard, c'est The Champ, John Cena !!"




Encore une belle ovation pour le Champ qui apparait sous le titantron, heureux de cet accueil chaleureux.



Il profite quelques instants de l'ambiance puis court vers le ring afin de rejoindre son partenaire. Arrivé sur le ring, Cena envoie son tee-shirt et sa casquette dans le public pour les remercier de l'ovation à laquelle il a eu droit. Puis il se retourne vers Evan Bourne et, pour renforcer les mots de celui-ci, lui sert chaleureusement la main.



Puis Evan lui donne son micro et The Champ prend la parole à son tour :


"Merci à tous ! Et oui, vous avez devant vous les futurs champions Tag Team de la EBW ! Les premiers de l'histoire !! Notre nom est "Champ is Air" et nous comptons bien dominer la fédération à partir de maintenant. Laissez-moi vous dire quels sont nos plans pour arriver le plus vite au sommet. Tout d'abord ..."

Mais Cena n'a pas le temps de continuer de parler, une musique le coupe..




C'est la Viper, Randy Orton !! Copieusement sifflé par le public, le jeune catcheur arrive tranquillement en haut de la rampe, ignorant totalement la réaction de la foule. L'Apex Predator rit quelques secondes avant de porter le micro à sa bouche.



"Tu crois vraiment que quelqu'un est intéressé par ce que vous racontez ? Vous étiez déjà ennuyeux en solo, en équipe ça risque d'être pitoyable ..." La foule hue violemment Randy Orton après ces reproches. "Vous ne me croyez pas ? Et bien je vais vous le prouver ! La semaine prochaine, ce sera "The Champ is Air" contre Randy Orton et un partenaire dont je vais taire le nom pour le moment ... Préparez-vous à être ridiculisé ! Enfin, vous n'avez pas besoin que quelqu'un vous ridiculise, vous le faites déjà très bien tout seul comme le prouve le nom de votre équipe ... Mais la semaine prochaine, dans ce ring où vous vous tenez, vous ne serez plus ridicules... Vous serez inexistants !!"


Orton baisse son micro pour dévoiler un léger sourire sadique en coin de lèvres. La Viper semble avoir une idée derrière la tête pour la première équipe de l'histoire de la EBW ... Mais ce n'est pas le seul à en avoir une. Avant que Bourne ou Cena puissent répondre, on voit une silhouette apparaître derrière Randy Orton, sous le Titantron. Qui est-ce ?



C'est Shelton Benjamin !! Le Gold Standard est présent ce soir !! Ca sent le roussi pour Orton qui n'a pas vu son adversaire ... Et qui ne le verra pas avant de prendre un Dropkick dans l'arrière de la nuque ! Le Gold Standard se met alors à califourchon sur le corps de Randy Orton et l'enchaîne de coups de poing directement au visage. C'est un vrai passage à tabac !! Il faut dire qu'Orton l'avait cherché, suite aux deux seuls matchs de Benjamin ici, il l'avait lâchement attaqué ! Désormais, son ennemi lui retournait la politesse ! Après avoir tabassé le pauvre Orton qui ne répond de rien, Shelton le relève et se prépare pour une T-Bone Suplex. Non ! Il ne va tout de même pas l'exécuter sur le sol métallique ?? Impossible de le savoir, la salle est soudain plongée dans le noir !


Jim Ross : Mais que se passe-t-il ici bon sang !??

Tazz : Je pense qu'il y a deux possibilités : soit c'est une simple coupure de courant soit un des catcheurs ici présent devrait s'inquiéter ...

Jim Ross : OH !!! Qu'est ce que c'était que ça !?

Tazz : Vu le bruit sourd qu'on vient d'entendre, j'opte pour la seconde possibilité...



Les lumières se rallument. Cena et Bourne sont toujours au centre du ring, ne comprenant pas vraiment ce qu'il se trame ici (un peu comme tout le monde). C'est sous le Titantron que les choses se sont inversées ... Désormais, c'est Shelton Benjamin qui est à terre, les membres en étoile. Il semble complètement K.O. ... Randy, lui, est assis par terre à regarder ce corps inerte en rigolant.


Jim Ross : Et bien ... Que de rebondissements ! Se pourrait-il que le partenaire mystère d'Orton ait fait ses débuts ce soir ?

Tazz : C'est fort possible ... Mais, comme nous n'avons rien pu voir, je pense malheureusement qu'il faudra attendre la semaine prochaine et le match Tag Team pour connaître la vérité ... Je suis impatient d'y être !!



Auteur : Shane McMahon


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 19:55

Et nous retrouvons notre WWE Champion dans les couloirs. Celui-ci marche dans les Backstages depuis le début du show à la recherche d'un partenaire pour faire face à l'équipe de Drew McIntyre. Pour le moment, il n'a rien trouvé. Si, le Chairman qui lui propose un interviewer comme partenaire, une nouvelle équipe qui n'a pas l'air très intéressante et le GM qui ne semble pas s'intéresser aux problèmes de Punk, au contraire ! Le pauvre champion doit se sentir seul à ce moment précis ... Lui, le Best In The World, n'arrive pas à trouver une seule personne disponible pour un match ce soir ? Quelle poisse !

Tandis qu'il semble prêt à renoncer à cette recherche vaine afin de se préparer pour un Handicap Match, il se stoppe net devant une porte ouverte. A l'intérieur de la salle, on entend une conversation, cependant, impossible de reconnaître les voix ... CM Punk fronce les sourcils puis fait signe au caméraman de ne pas faire de bruit et pénètre discrètement dans cette loge pour entendre ce qu'il s'y raconte ...





Au bout d'un certain moment, le champion WWE se redresse d'un coup, un large sourire aux lèvres et sort de la pièce. Il se met alors à parler tout seul, cependant conscient que la caméra filme tous ses faits et gestes.

"Hum ... Alors c'est comme ça hein ? ... Et bien on dirait bien que je n'ai plus le choix. Je vais devoir aller voir l'autre ... Il y a pas de mot assez fort je crois ! Tant pis, de toute façon, peu importe mon partenaire, ce soir, je casse les dents de ... Ah, comment s'appelle-t-il déjà ? ... Bref, ce soir, je casse des dents !"



CM Punk semble enfin avoir trouvé un partenaire, même si ce choix ne le réjouit pas. Qu'a-t-il pu entendre dans cette loge ? Quoi qu'il en soit, le WWE Champion s'éloigne de la caméra, visiblement décidé à aller voir quelqu'un. Avant que le caméra-man ne coupe la transmission, on voit Drew McIntyre sortir de la loge dans laquelle s'était introduit Punk. Celui-ci, tout sourire, se recoiffe tranquillement, il ne semble pas du tout tendu pour son match qui va pourtant commencer dans quelques instants ...


Auteur : Shane McMahon


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 19:56

JR : Nous voilà donc à un des grands moments de la soirée ! Le match Tag team entre Punk & McIntyre, mais surtout leurs adversaires mystères !

Tazz : Oh boy ça va être du bon ! J’ai hâte de savoir ce que notre ami de Chicago nous réserve, après tous ses déboires en backstage

JR : Et bien on s’apprête à le découvrir : NEXT !






JR : Voilà l’auto-proclamé Elu, l’arrogant Ecossais Drew McIntyre !

Tazz : J’aime bien ce gars ! Il a du charisme, il sait ce qu’il veut dans la vie, et il sait comment s’y prendre pour l’obtenir.

JR : Mouais… Et on va donc découvrir son partenaire, celui qu’il a choisi pour défier Punk..






JR : WHAAAAT ????! YOU MUST BE KIDDING ME !

Tazz: Candice Michelle ? Mais je savais même pas qu’elle était à la EBW !

JR : Ca, c’est un choix étonnant ! La seconde Extremiss de la fédération, va faire équipe avec McIntyre contre Punk. Personne n’aurait pu le prévoir, c’est incroyable !!

Tazz : Il a du bon ce petit ! Wouhou, vous avez vu cette poitrine qu’elle a ?






JR : Et voici maintenant le champion de la WWE, acclamé par la foule entière qui scande déjà son nom !

Tazz : J’me demande ce qu'il nous a préparé. Certainement quelque chose d’excitant !

JR : Who is it ?






JR : QUOI ? Alors là je n'en reviens pas ! Unbelievable !!

Tazz : C’est bon vous voulez dire ouais ! Michelle McCool, l’assistante de Shane McMahon ! On sait qu’il y a un passif entre ces deux là pourtant. Michelle avait renversé une bière sur la tête de Punk !

JR : On était censé avoir un match d’Extremiss et un match Single, on va avoir les deux cumulés dans un Mixed Tag Team Match !

Tazz : Vite, vite, que ça commence !



Et oui ! Après toute l’épopée de Punk pour choisir un partenaire, le voilà qu’il se décide à choisir Michelle McCool ! La même Michelle McCool qui lui avait balancé de la bière dessus quelques jours plus tôt, lors du 1er show. Il nous étonnera toujours ce Punk ! Mais en tout cas, maintenant, on comprend mieux ce qu’il a pu voir de si intéressant quand il était caché en backstages ! Drew a lui choisi Candice… M’enfin c’est parti. Punk veut rentrer mais McCool le pousse et insiste pour rentrer elle-même en premier. Ca fait rire CM Punk qui accepte. Candice Michelle rentre donc de l’autre côté, et il semble y avoir moins de tensions dans son équipe qu’il n’en existe pour leurs adversaires. Les deux jeunes femmes se font face : enfin un match d’ExtreMiss ! Depuis le temps que l’on attendait ça ! Mais apparemment, Michelle McCool va retarder ça. Elle fait mine de demander un temps mort, et se retourne vers Punk pour faire la maligne, en relissant ses cheveux tranquillement devant lui et tournant délibérément le dos à Candice. Cependant, celle-ci ne l’entend pas de cette oreille. Elle attaque la belle blonde par derrière et la met à terre avec une grosse droite à l’arrière de la tête.

Puis elle enchaîne avec des coups de pieds appuyés dans l’abdomen de McCool qui semble accuser le coup d’entrée et se roule en boule pour s’accrocher aux cordes. L’arbitre compte, et fait casser la prise, mais ça n’arrête pas les ardeurs de Candice qui se jette de nouveau sur McCool et commence à lui mettre des coups d’avant bras, à travailler sur la tête de son adversaire, mais celle-ci ne l’entend pas de cette oreille. Elle contre, passe sous les bras de la brune, la serre contre elle, la soulève et lui porte un Backbreaker directement sur son genou ! Candice est déjà calmé ! McCool tente le tombé déjà 1…2… Non, simplement 2. Michelle, avec son arrogance habituelle, se relève et regarde l’arbitre avec insistance pour lui dire de compter plus vite ! Elle met Candice sur ses fesses et l’oblige à recevoir des coups de genoux dans son dos déjà endolori. Puis elle la relève complètement et la projette dans les cordes, mais Candice a déjà récupéré, et lorsqu’elle retourne vers McCool, elle saute le plus haut possible, réussi à attraper la tête de son adversaire avec ses jambes et lui inflige un Hurricanra splendide. Les deux femmes sont à terre, déjà éprouvés par leur combat…

Chacune rampe à terre avec leurs partenaires respectifs. Tag ! Ca y est, ce sont les hommes qui rentrent désormais sur le ring. Mais c’est CM Punk qui mène la danse : alors que McIntyre se précipite dans le ring sans regarder, Punk saute sur les cordes et effectue son Springboard Clothesline, d’une pureté extrême. Puis il se remet sur ses pieds aussi et se sert de ceux-ci à l’aide de High Kick magnifiques qui atteignent parfaitement Drew aux tempes et qui le font vaciller. Punk projette alors son adversaire dans les cordes et fait son Shining Wizard ! Ouïlle ça doit faire mal, on a entendu le genou claquer d’ici ! Ensuite, Philip part pour son Running Bulldog. Punk célèbre avec la foule, puis court vers McIntyre… Qui l’attend et l’accueille avec un Big Boot qui cloue la Straightedge Superstar au sol. Drew se prépare parfaitement, et dès que Punk se relève, McIntyre est prêt et lui inflige une gigantesque Running Clothesline qui détruit le cou de Punk et l’envoie valser à l’extérieur, après qu’il ait roulé sous la 1ère corde. Mais l’Ecossais ne compte pas s’arrêter là, il compte bien prouver à son adversaire qu’il peut le battre, qu’il n’est pas un moins que rien, qu’il est bien quelqu’un sur qui compter, le Choosen One. Il fout donc une seconde grosse Clothesline à l’ancien leader de la New Nexus. Drew ne perd pas une seconde, il va écraser la tête de son adversaire contre les escaliers. Il sait qu’il ne doit pas laisser Punk respirer s’il veut l’emporter face à un tel adversaire. Il lui met ensuite un NeckBreaker à l’extérieur du ring. Puis le Choosen One renvoit son adversaire mal en point sur le ring pour un tombé, mais Michelle McCool l’en empêche. Elle commence à lui parler avec virulence. Drew ne veut pas frapper une femme, ça ne se fait pas, mais McCool lui met une claque pour le décider, et en quelque sorte pour tenter de sauver le match de son côté ! Drew se met en rogne, mais il n’a pas le temps d’attaquer la blonde : Punk a repris ses esprits, son élan et TOPE SUICIDA ! Il touche McIntyre et McCool ! Puis le voilà qui hurle pour rameuter la foule à sa cause. Il retourne sur le corps inerte de McIntyre, le remet sur le ring, et le taunte. Il va partir pour le GTS, ça semble évident, le voilà, mais McIntyre contre avec une Powerbomb parfaitement exécutée après avoir descendu des épaules du champion de la WWE. Les deux hommes s’écroulent, épuisés.

CM Punk rampe vers McCool, McIntyre vers Candice Michelle. Vont-ils réussir à faire leur tag à temps… Punk semble avoir un temps d’avance ! Mais attendez… MCCOOL ! MCCOOL AVEC UNE CHAISE ! OH, ELLE FRAPPE PUNK !!!! INCROYABLE ! Elle n’a vraiment pas l’air d’avoir apprécié du tout les insultes précédentes de Punk, dans le bureau de Shane, ni le Tope Suicida où il a décidé d’attraper aussi McCool. Et elle s’en va ! Elle décide de se barrer ! Mais on avait jamais vu ça avant dans un Mixed Tag Team Match ! C’est une première ! Et voilà Punk totalement KO dans son coin, mais Drew ne s’en est pas rendu compte et fait le changement avec Candice, avant de se rendre compte de ce qui se passe. Du coup, il retient son bras et sa main effleure seulement de sa partenaire. Celle-ci veut se précipiter sur Punk pour faire le tombé, mais Drew l’en empêche en la bloquant au centre du ring. Il dit que c’est lui l’homme légal, qu’il n’a pas fait le changement ! Mais Candice ne l’entend pas de cette oreille, elle hurle sur l’arbitre qu’il y a eu tag, elle est sur le ring, elle y reste. Les voilà qui commence à s’invectiver ! Mais quel match bizarre ! L’arbitre lui-même ne s’y retrouve plus, il ne sait pas quoi faire. Candice pousse même Drew. McIntyre regarde le public, inspire profondément afin de ne pas faire de bavure, mais Candice Michelle semble ne pas vouloir lui faire de cadeaux puisqu’elle lui fout une claque (décidément, le pauvre Drew) ! Cette fois cela semble être trop pour l’Ecossais : il se jette sur l'ExtreMiss, mais celle-ci esquive. Drew est étonné, et il l'est encore plus lorsqu’il se retrouve nez à nez avec.. CM Punk, qui vient de se relever ! « The Best In The World », qui n’a pas pu assisté à la scène, pense tenir l’homme légal. Et attention, il le prend sur ses épaules : GTS ! GTS ! GTS ! Pourtant, juste après, Candice, dans le dos de l’arbitre, Candice … CHEAP SHOT ! Dans les noisettes de Punk, qui était tout de même encore groggy ! Aïe, il se tord de douleur. Tombé : 1…2…3 ! Il y a eu 3 ! Incroyable ! Candice Michelle a rivé les épaules du champion de la WWE !! Quelle victoire !!

Oh attendez… L’arbitre semble hésité, puis il court vers Lilian Garcia. Celle-ci écoute et annonce ensuite à la foule :
« Mesdames et Messieurs, les jambes de Punk reposaient sur celles de McIntyre. L’arbitre ne sachant pas qui était la personne légale sur le ring, et Candice ayant fait le tombé sur Punk tandis que celui-ci le faisait sur Drew, le match se termine sur un No Contest ! »


JR : Quel dénouement !! Ce match aura été l'un des plus particuliers que le divertissement sportif ait pu offrir ! Après un show entier de recherche en Backstage, les deux hommes ont finalement opté pour les ExtreMiss qui devaient s'affronter ce soir et nous avons ainsi eu le droit à un Tag Team Mixte.

Tazz : Mais quel Tag Team Mixte ... Deux équipes qui ne semblent pas s'entendre du tout... Même si la palme revient à Michelle McCool et son coup de chaise dans le front du champion ! J'aime cette femme, il ne faut vraiment pas la chercher sinon on la trouve !

JR : Oui ... En tout cas, Candice Michelle aussi a fait forte impression ! Malgré sa manœuvre frauduleuse elle est parvenue à river les épaules du champion WWE en titre au sol !! Et, rien que ça, c'est une véritable consécration pour son premier match au sein de la EBW !

Tazz : Mais ça ne semble pas lui être suffisant ! Tandis que Drew et Punk se remettent de leurs émotions, la jeune femme insulte l'arbitre de tous les mots en lui disant qu'elle aurait dû gagner ce match. Quelle battante cette fille !



Auteur : Stone Cold


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 19:56

Jim Ross : Après ce match à la fois intense et anarchique, nous allons retrouver les vestiaires.

Tazz : Au moins, cette fois-ci, ce ne devrait pas être Punk qui erre à la recherche d'un co-équipier ...



Heyman et Mr Kennedy sont côte à côte, debout dans le bureau du General Manager. Ils parlent bas de manière à ce que la caméra n'entende rien des paroles des deux hommes. En tout cas, une chose est sûre : vu les sourires qu'ils ont sur le visage, cette discussion profitera aux deux interlocuteurs ! Soudain le sourire d'Heyman disparait lorsqu'il entend toquer à la porte.

Il déteste par dessus tout être dérangé et ne répond ainsi pas. De plus, la porte est fermée à clé, il n'a donc rien à craindre ! Tandis que Kennedy et Heyman poursuivent leur discussion l'air de rien, la porte s'ouvre d'elle-même. Shane O'Mac pénètre dans le bureau d'Heyman un large sourire aux lèvres tout en montrant fièrement son double des clés. Il vient se positionner à côté des deux hommes et, après avoir croisé les bras, dit l'air de rien :

"Alors, on ne nous attend pas pour discuter ? Qu'est ce que vous nous cachez ?"

Pourquoi utilise-t-il le pluriel quand il parle !? La réponse ne tarde pas : Stone Cold Steve Austin rentre à son tour sur le territoire du GM, en rajoutant :



"C'est vrai ça ! Déjà sur le ring et maintenant ici... On dirait que Monsieur Heyman ne veut pas m'adresser la parole, c'est normal ça Shane pour un General Manager ?"

Shane esquisse un léger sourire en voyant que Paul Heyman n'en mène pas bien large, ne sachant pas vraiment quoi répondre aux accusations des deux hommes. Il se tourne vers lui et lui dit, droit dans les yeux :

"Non, pas du tout même. Un General Manager est censé être neutre... Féliciter l'un des finalistes en lui promettant la victoire avant d'ignorer le second, je ne trouve pas ça très fair-play ..."

"Disons que... je suis un peu déçu c'est vrai de la manière dont certains acquièrent facilement leur victoire. Mais bon, tant mieux pour vous, moi je ne suis pas de cette école.

Alors que Stone Cold allait répliquer on entend soudain un voix forte s'élever.

"MIIISTEEEEEEEER KENNEDY !
... Nan je dis juste ça au cas ou tu es trop saoul pour avoir vu que j'étais là, adversaire."


"T'inquiètes pas j'aurais du mal à rater ta grande gueule "Mr. Kennedy". Tu ferais mieux de pas perdre ta salive pour rien parce que la semaine prochaine, 3:16 will whoop your ass !"

"Je raterai pas la tienne non plus quand mon poing va venir s'écraser dessus. Fais moi confiance. Bon Paul, je..."

Kennedy s'arrête de parler soudain et renifle. Il s'approche de SCSA.

"Ah mais... ah... wow... Hey mec, s'il te plaît, prend une douche quand tu verses ta pisse sur toi à la fin de tes combats ! Hey Paul c'est autorisé ça de se servir de cette arme là ? J'espère que non parce que je me couche moi au troisième Show si il me sort ça, quitte à perdre la ceinture tant pis, je préfère."

Il recule en se pinçant le nez.

"Bon en tout cas Heyman on se voit plus tard, et surtout, on en reparle."

Ken ressort de la pièce en faisant exprès de prendre une grande bouffée d'oxygène plus théâtrale que nécessaire. Stone Cold le regarde passer en fronçant les sourcils, on sent qu'il n'a pas vraiment apprécié les reproches de Kennedy ... Il répond, assez fort pour que l'Asshole entende :



"Une vraie gonzesse ... Au moins j'ai trouvé le moyen d'allier l'agréable à l'essentiel pour gagner cette finale !"

Shane a un léger sourire en coin en écoutant Stone Cold mais il reporte très vite son attention sur Paul Heyman en lui disant :

"Je venais juste m'assurer que ta stipulation est belle et bien équitable et te prévenir que, si ce n'est pas le cas, j'ai du renfort !"

Paul Heyman ne réagit pas en fixant le Chairman dans les yeux. Il lui dit alors :

"Ma stipulation est équitable. Garde tes renforts pour une autre fois. Maintenant, excusez-moi messieurs mais j'ai du travail."

Shane McMahon ne semble pas convaincu de ce que vient de lui dire Paul mais il lâche l'affaire et tourne les talons. Il pourra en parler en privé plus tard, ce n'est pas le moment. Stone Cold fixe plus longuement Heyman avec un petit sourire. C'est comme s'il le narguait ... Au bout d'un certain moment, il quitte la pièce à son tour.


Auteurs : Paul Heyman, Shane McMahon


Dernière édition par Shane McMahon le Lun 26 Sep - 22:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Shane McMahon
Chairman
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 26/08/2011

Carte d'identité
Gimmick (Heel / Face): Face
Palmarès: Fondateur de la EBW
Localisation: Mon bureau

MessageSujet: Re: Breaking Show #2   Lun 26 Sep - 23:01

JR : Et c'est l'heure de notre Main-Event !!

Tazz : Tout à fait JR ... Ah, et bien on dirait que ça commence avec l'arrivée du talentueux Awesome One !!





Le voilà ! The Miz, à l'origine d'une controverse suite à sa défaite rapide de la semaine dernière, se stoppe pour exécuter son taunt puis repart vers le ring. Il semblerait que, présentement, L'Awesome One ne pense plus du tout à ce problème de "transfert d'argent" avec le Chairman. Non, il a les yeux rivés sur le ring et doit se dire que c'est peut-être sur celui-ci qu'il peut faire quelque chose de grand.



A peine est-il monté sur le ring, qu'une nouvelle musique démarre.




Oui c'est bien l'Ultimate Broski qui arrive en courant vers le ring ! Zack Ryder, hauteur d'une arrivée surprise, rend désormais hommage à l'Ultimate Warrior en reprenant sa tenue ! Cette fusion de style semble plaire au public qui est toujours autant derrière leur Internet Champion ! The Ultimate Broski monte dans le ring et secoue énergiquement les cordes avant de se retourner vers The Miz.






Tandis que la célébrissime For Whom The Bell Tolls de Metallica résonne dans l'arène, les fans savent à quoi s'attendre ...



Nick Fucking Gage arrive sous le titantron, fixe ses adversaires puis marche vers eux en faisant quelques pauses pour montrer ses biceps droit au public. En parlant du public, celui-ci scande le nom de l'ex-lutteur de la CZW. Ce dernier, après un début remarqué à la EBW, a tenu tête à l'animal Batista, toujours autant haï par le public. Grâce à ça, sa popularité monte en flèche !




Le voici justement qui pénètre dans l'arène sous la vague de huée la plus soutenue de la soirée. L'Animal ne tient pas compte du public, comme d'habitude, et profite de son feu d'artifice pour ne plus les entendre.



Batista arrive devant le ring et dévisage ses trois adversaires du soir. Après avoir fait des mouvements circulaires avec ses épaules massives, il les rejoint finalement.



JR : Tout le monde est sur le ring, prêt, mais Shane nous a prévenu qu’on aurait un EBW Rules Match, et on sait même pas en quoi ça consiste !

Tazz : Et alors Jim ? C’est ça qui est excitant, on tente pleins de combinaisons jusqu’à ce qu’on entende la cloche sonner et qu’on sache qu’on a gagné.

CM Punk : Oh ouais, ça c’est une bonne idée Tazz ! Et si c’est un I Quit Match on fait comment ?

JR : Oui, enfin je ne pense pas que Shane McMahon va laisser une telle pagaille se dérouler

Tazz : Enfin bon, ce show entier est une pagaille !

JR : Ouais c’est pas faux… Oh mais regardez, voilà Lilian Garcia qui monte sur le ring avec un micro, on va certainement en savoir plus !

Tazz : Oh c’est pas important, rien que le fait de la voir me fait plaisir, surtout aux yeux. Quelle beauté cette femme

CM Punk : Quoi ? Tu rigoles j’espère ! Stéphanie McMahon est une vraie femme belle ! D’ailleurs, si elle veut divorcer et rejoindre un vrai mec pour l’aider à le garder au top, je lui donne mon numéro de tél : 06 73 …

JR : Chut partner ! Ecoutez



Effectivement, Lilian s’est emparé d’un micro frappé du sigle de la fédération, EBW, et est en train de monter sur le ring, déjà bien rempli par les quatres adversaires, les quatre prétendants au dernier spot pour le Scramble Match de la semaine prochaine. Lilian s’avance donc, se met au milieu du ring. Elle sourit au public, prête à introduire les 4 catcheurs… Mais surtout la stipulation ! Qu’est ce donc que ce fameux EBW Rules Match ? La stipu, la stipu, la stipu, la stipu !

Lilian Garcia : Ladies & Gentlemen, ce combat est un EBW Rules Match. Le vainqueur se verra envoyé dans le Scramble Match de la semaine prochaine, qui déterminera le challenger n°1 au titre de la WWE de CM Punk. Mais Shane McMahon m’a missionné afin de vous expliquer le principe de cet EBW Rules Match, donc je vais le faire, et comme même les catcheurs ne sont pas au courant, je vous demanderai de l’attention s’il vous plait !

Ce match est prévu sans DQ et sans restrictions aucunes. En clair, les catcheurs sont libres de faire ce qu’ils veulent, excepté que les tombés et soumissions doivent avoir lieu dans le ring (sinon, l’arbitre ne pourrait plus suivre la cadence, et vous comprendrez pourquoi très bientôt). Le 1er à atteindre 2 points l’emportera. Mais comment remporter des points allez vous me demander ? C’est très simple : il y a 5 manières d’obtenir un point. Par tombé, par soumission, en faisant passer son adversaire à travers une table, en attrapant le logo de la EBW - qui sera installé dans quelques secondes au milieu du ring en l’air - à l’aide d’une échelle, et enfin en faisant saigner son adversaire.

Une fois que vous avez gagné 1 point d'une certaine manière, vous ne pouvez plus récidiver. Par exemple, si un catcheur gagne un point grâce à un Pinfall, l’arbitre ne prendra plus en compte aucun tombé.
Vous l’avez compris, il y a donc seulement 5 points en jeu. Vous êtes 4, le premier qui arrive à 2 points (il ne peut donc y en avoir qu’un seul) aura gagné ce match, et accèdera donc au Scramble Match !


Tazz : Mais c’est de la folie !!! Quel match génial ! Shane est un génie ! J’peux y participer Jim ?

CM Punk : Peuf ! Pas très compliqué, il suffit d’être le « Best In The World » pour gagner. Et puis Shane est pas si génial, j’ai toujours pas mon Ice Cream Bar !

JR : Je sens que la soirée va être longue, avec ces deux là aux commentaires…



La foule est vraiment ahurie ! Quel match, quel Main Event nous attend ! Mais plongeons nous vite dedans ! Nous avons un peu d’attente car notre patron avait demandé à ne pas installer le logo de la EBW avant l’annonce de Lilian, afin de garder le suspense (qu’il est gentil !). Des techniciens s’affairent donc afin de rameuter des tables, des chaises et d’installer le logo tout en haut, au centre du ring. Cela prend un peu de temps, les superstars, en attendant, se regardent et se trash talkent un peu, histoire de. Puis le match est enfin prêt, et ça va commencer ! Ouh que je suis impatient !


Et c’est parti dans ce match de malade mental, tout simplement ! Quelle stipulation mise en place par le boss ! Ca, c’est un Main Event, on voit qu’on est plus à la WWE ! Qui va lancer le premier assaut ? Telle est la question. Tout le monde se parle et se regarde, c’est un peu l’anarchie, et le premier à régler ce malentendu est Batista. Alors que l’Ultimate Broski regardait Gage et le Miz, celui-ci s’élance comme un félin et en quelques dixièmes de seconde, il est déjà sur sa proie qu’il attrape et frappe avec un Spear tonitruant, qui cloue Ryder au sol d’entrée de jeu. Les deux autres profitent aussitôt de ce temps de répit pour se jeter sur l’Animal. Miz et Gage semblent s’être mis d’accord sans se parler que Batista était l’Homme le plus dangereux de ce match, tant par sa force physique que par son expérience, et qu’il valait mieux l’avoir par terre et affaibli que debout et en pleine forme. Les voilà donc qui, après l’avoir mis au sol, le roue de coups de pieds plus dévastateurs les uns que les autres. Puis les voilà qui relèvent Batista et lui mettent des droites. Puis Miz passe par derrière Batista qui semble déjà mal en point en ce début de combat, l’attrape et le maintient. Gage se dépêche d’enlever la protection du coin, et s’en sert comme objet afin de mitrailler la tête de son adversaire (on sait jamais, si on pouvait le faire saigner d’entrée). Batista tombe à terre, mais à ce moment là, c’est le Broski qui revient sur le ring en courant, mais il ne revient pas tout seul… Il s’est emparé d’un Kendostick. Le voilà qui se jette sur Miz et lui inflige plusieurs coups qui laissent des marques rouges sur le torse de Mike. Mais, au moment de se retourner pour attaquer Gage, celui-ci n’a pas perdu un instant, s’est préparé et met une Clothesline d’une puissance incroyable qui met à terre le Broski. Puis il enchaîne en relevant vite son adversaire, et lui met une Powerbomb en plein dans le dos. Ryder est à terre, tombé de Gage 1…2… Non, Ryder se dégage, mais c’était juste !

A ce moment, c’est Miz qui revient. Il se place derrière Gage qui se lamente encore de son tombé manqué, sans bruit. Gage ne voit rien venir, Mizanin peut donc prendre par surprise l’ancien de la CWZ et le balancer dans le coin… Privé de protection ! Le dos de Gage heurte violemment le coin. Ouïlle, que de dégâts déjà en ce début de match. Mais Miz n’a pas perdu une seule seconde, malin comme il est, et s’est précipité sur le corps inerte dans le coin qu’il avait en face de lui et MIZLINE. Ce dernier savoure encore, regardant la public avec son corps entre la seconde et la troisième corde, le narguant et lançant un « That’s Awesome ». Mais il prend trop son temps, Batista avait déjà eu le temps de revenir sur ses pieds et l’attendait. Miz se retourne, et Big Boot to the Skull ! L’Animal est déchaîné, mais il a surtout un regard haineux envers celui qui lui a fait tant de misères déjà en ce début de match. Il le met sur ses épaules, et lui balance un Scoop Slam qui fait trembler le ring sous la puissance de Dave. Pendant ce temps, Ryder est revenu dans le match. Il a traîné Gage dans le coin opposé où se tient Batista, et se met à le travailler au corps, consciencieusement. Qu’il semble avoir évolué depuis l’époque où il travaillait pour la WWE ! Il enchaîne des droites par un Missile DropKick dans le ventre de Gage qui s’agenouille de douleur. En même temps, Batista laisse 0 seconde de repos à l’ « Awesome One ». Il l’a relevé et balancé dans le coin sans aucun ménagements. Puis, il se jette sur lui et l’attaque encore et encore avec agressivité, avec des coups d’épaules destructeurs. Pendant ce temps, Gage tente de fuir du coin où il est retenu « prisonnier » par Broski, même ce dernier, malin, ne l’emmène pas bien loin, le ramenant au sol à l’aide de coups de genoux. Il prend le kendostick qui traîne au sol, celui qu’il a emmené de lui-même sur le ring, pour attaquer cette fois les jambes de Gage. Il ne laisse aucune partie du corps de Nick au hasard, c’est vraiement très intelligent ! Ce dernier semble d’ailleurs s’approcher du KO, et roule hors du ring, sous la 1ère corde, après ce « beatdown » que lui a mis l’Ultimate… Au même moment, c’est le Miz qui commence à reprendre l’avantage, après avoir contré une droite de Batista et d’en avoir mis quelques unes de lui-même. Puis il se projette dans les cordes afin de se donner de l’élan, mais c’est sans espoir : Batista est bien trop puissant. Il l’attend, se saisit de lui à pleine vitesse et le smashe au sol avec un Spinebuster de toute beauté. Sous l’impact, c’est au tour de Miz de rouler sous la 1ère corde, bien mal en point.

Ryder a profité du temps d’avance qu’il avait sur la boule de muscles qui lui sert d’adversaires pour rameuter une poubelle, mais surtout une échelle qui traînait aux abords du ring. Il la dépose dans le coin, certain de l’utiliser plus tard, puis se saisit de la poubelle. Batista est encore concentré sur la jeune superstar, il ne voit pas le Broski arriver, et c’est bien dommage pour lui : la poubelle ne rate pas du tout sa cible, bien loin de là. Au contraire, elle s’écrase sur sa tête. Broski profite du fait que Dave est tombé au sol pour mettre cette poubelle sous ses pieds après avoir sauté, et il retombe sur le corps de son adversaire afin de lui détruire le ventre. Puis Ultimate regarde autour de lui… Il est tout seul, seul avec Batista ! Il hésite, puis se décide.. MAIS QU’EST-CE QU’IL FAIT ? Angle Lock ! ANGLE LOCK ! Il porte l’Angle Lock sur Batista ! Incroyable, mais c’est un nouveau Broski qu’on a ici ! Batista hurle de douleur au milieu du ring, Ryder lui tord littéralement la cheville. Va-t-il remporter le premier point de ce match ? Cela semble bien parti, Batista est au milieu du ring, il n’a aucun moyen de s’en sortir ! Il tente de s’approcher des cordes, mais qu’est ce qu’elles semblent loin ! Il s’en rapproche petit à petit, mais il ne va jamais y arriver, c’est trop loin, c’est trop loin… Ca y est, il commence à baisser de pied et semble perdre connaissance. L’arbitre lève son bras, et le laisse tomber. 1 ! Il répète la procédure, même résultat, aucune réaction. 2 ! Encore une fois et Ryder marquera le premier point ! L’arbitre relève le bras de Batista une dernière fois et le laisse tomber… 3 ! Premier point … Non ! Et non ! C’est bien Nick Gage qui après tout ce qu’il a reçu, a fini par récupérer, et voyant le danger de la situation, a fait casser la prise juste avant que le bras de Batista ne retombe au sol. L’arbitre est donc dans l’obligation de ne pas accorder le point à l’Internet Champion ! Mais à vrai dire, en ce moment, ce dernier a d’autres chats à fouetter. Gage est parti, et il semble énervé. Il bourrine Ryder de coups, se vengeant de ce que l’autre lui a foutu jusque là. Puis il s’empare de lui et tente de le balancer dans le coin, mais le Broski a bien vu venir le coup. Il se sert des cordes comme escaliers et parvient à éviter le coin en montant sur le 3e corde. Malheureusement pour lui, il ne s’enlève pas assez vite, et Gage, qui a continué sa course, le pousse à l’extérieur ! Mais attention, il y a justement une table qui est juste là ! Ryder s’en rend compte et dans un geste désespéré, parvient à se contorsionner en l’air pour s’écraser au sol et éviter la table. Toujours égalité à 0 partout. Gage regarde Batista, toujours aucune trace du Miz. Puis son regard dérive lentement vers l’échelle… La foule a compris et le pousse à le faire !

Gage semble d’accord puisqu’il se précipite sur l’échelle et monte tout en haut. Il a un choix à faire, mais il semble trop loin du logo ! De toute façon, cela ne semble pas être son intention. Il regarde Batista, puis le public présent ici à la EBW qui hurle « Let’s Go Gage ». Ils sont là pour de l’Extrême ! Gage accepte et se jette sur Batista.. Il touche ! Extreme Leg Drop ! Incroyable ! Il semble s’être détruit aussi, mais parvient à ramper sur l’Animal : 1…2… Et NON ! MIZ ! Le Miz sauve le premier point, qui n’est toujours pas accordé. Il est revenu juste à temps pour contrer et casser le compte de l’arbitre. Quel match de fou déjà, et on est loin de la fin. Gage se relève et tente une Clothesline pour mettre hors combat le Miz, mais celui-ci évite, passe par-dessous, se retrouve derrière son adversaire par un tour de passe-passe… SKULL CRUSHING FINALE ! SKULL CRUSHING FINALE ! Tombé : 1…2… Non ! Non ! Non ! Toujours pas ! Invraisemblable ! Gage a réussi à soulever son épaule au dernier moment, presque par instinct. Le Miz n’en croit pas ses yeux, il tape au sol et se plaint à l’arbitre ! M’enfin c’est pas possible, comment Gage a-t-il pu se dégager de ça ? En plus, manque de pot, Nick a roulé sous le coin du ring. Impossible de le repinner, à moins de le déplacer ce qui prendrait trop de temps. Miz n’a donc d’autres choix que de se concentrer sur Batista ! Il le taunte, prêt, il se prépare, se met derrière Dave, il y retourne une seconde, pour le SKULL CRUSHI … Et non, Batista contre le coup du balai de son adversaire grâce à sa surpuissance, se retourne et SPEAR ! Spear de Batista. Il baisse ses pouces, explicite que c’est la fin du Miz, il fout la tête de ce dernier entre ses cuisses, le Miz ne sait plus où il est… BATISTA BOMB ! Cette fois ça devrait le faire : 1…2…3 ! Ca y est, enfin, enfin, enfin, le premier point de ce match est attribué, et c’est pour l’Animal, qui mène 1-0 sur tout le monde. Il reste au sol d’épuisement


1er classement:
1) Batista: 1 pt
2) Gage, TUB, Miz: 0 pt

CM Punk: Mouais ! Pas si impressionnant que ça ! Moi aussi je pourrais faire ça si je passais ma vie à me piquer !




Tout le monde semble mal en point, c’est le carnage sur le ring. Mais il faut enchaîner, et les organismes sont affaiblis, ils ne sont plus aussi prêts à combattre qu’en début de combat, d’autant plus que désormais, plus aucun tombé ne pourra être réaliser, ou tout du moins ils ne seront pas décomptés ! Batista revient difficilement sur ses pieds, de même que Gage, tandis que Broski a toujours du mal à revenir de sa chute du haut de la 3e corde. Les deux hommes se mettent des droites un peu comme ils peuvent, ils ont vraiment du mal à se faire vraiment mal, et même à ressentir la douleur, vu comment ils ont déjà été touchés. Gage pousse Batista, tandis que celui-ci tente d’atteindre Nick avec des atemis, un peu à la manière de son ami et mentor Ric Flair. Ce match est vraiment épuisant. Le Miz a disparu de la circulation, on ne le voit plus. Batista semble prendre l’avantage une nouvelle fois, mais Gage escamote adroitement un coup de bélier de Dave avant de lui mettre un Snap DDT. Nick se relève, réfléchit, et ne voit pas bien ce qu’il peut faire. L’échelle a basculé après son saut sur Dave, les tables sont trop loins, et il est vraiment nul en prises de soumissions… Que faire ? Il décide de continuer afin de tenter de blesser Batista pour prendre un avantage dans le combat. Il commence donc à étrangler Batista, comme s’il allait partir pour un Chokeslam, et tente de soulever Dave, mais il galère vraiment… C’est finalement le Miz qui vient à son « secours », avec un ami : une guitare ! Voilà pourquoi on ne le distinguait plus : il était parti sous le ring à la recherche d’aide ! Et le voilà donc de retour pour « aider » Nick. Il n’a donc plus à choisir, puisqu’il se retrouve allongé par terre après que le Miz lui ait mis un coup gigantesque de guitare derrière la tête. L’ « Awesome One » ne perd donc pas une seule seconde, et inflige un Skull Crushing Finale à Dave Batista… Mais Batista ne contre pas cette fois ! C’est porté ! Mais il ne peut pas faire de tombé… Il se relève, s’arrachant les cheveux, ne sachant pas quoi faire. A ce moment là, c’est Broski qui revient sur le ring en rampant. Les deux se regardent intensément, comme s’ils se scrutaient pour tenter de savoir ce que pense l’autre. Puis, au même moment, ils partent chacun vers un adversaire, comme pour essayer de soumettre chacun leur adversaire respectif le plus rapidement possible ! Le Miz tente une sorte de Crossface sur l’Animal (sa Camel Clutch), qui semble être l’adversaire le plus proche pour lui, un peu à la manière de Shawn Michaels, tandis que le Broski tente une nouvelle fois l’Angle Lock sur Gage. Les deux sont côte à côté, grimaçant, tentant, plutôt que d’empêcher l’autre de faire sa prise, de faire abandonner son adversaire plus vite que l’autre. L’arbitre s’allonge entre les deux, tous prêts des têtes des deux superstars au sol afin d’être au plus proche de l’action. Le suspense est à son comble, tout le monde semble vraiment exténué. Qui va taper en premier? Ils sont trop loin des cordes, ça c’est évident ! Qui va remporter ce 2e point ? Broski ou Miz ? Miz ou Broski ? Et … C’est Gage qui tape d’abord, sous la pression extrême sur sa cheville ! Quoi ? Attendez… Batista semble avoir taper également ! Mais qui l’a fait en premier ? Les deux superstars encore debout hurlent sur l’arbitre, pour lui signifier qu’elles méritent le point. Et à bien y regarder, on ne sait pas trop, un peu comme l’arbitre. Ce dernier semble vraiment hésiter, ferme les yeux comme s’il se remémorait l’action, puis s’avance vers Lilian Garcia et lui parle longuement à l’oreille, alors que Miz & Broski restent sur le ring, abasourdis, attendant la décision finale. La voix de Lilian se fait finalement attendre : « Il semblerait que Batista & Gage aient tapés au même moment. L’arbitre a donc décidé qu’il y aurait une égalité. Mais afin de ne déséquilibrer personne, et comme ils se sont bien soumis, un point est attribué au Miz ET à Broski. Gage est donc la seule superstar sans point. Que le match continue ! »
Incroyable ! Je pense que c’est quasiment du jamais vu dans l’Histoire ça…


2e classement:
1) Batista, Miz, TUB: 1 pt
2) Gage: 0 pt

CM Punk: Qu'est ce qu'on s'ennuie.. Vous pensez que ya des gens ici qui peuvent nous apporter des diet sodas ici?


Quel match totalement incroyable ! Et il reste encore du chemin à parcourir jusqu’à la victoire finale, puisque 3 points sont encore à distribuer, et que tout peut arriver. Miz & Broski dégagent donc leurs adversaires respectifs à grands coups de pied, puis se regardent et parviennent malgré tout ce qu’ils ont enduré à esquisser un sourire. Après tout, ils ont tous les deux 1 point car ils ont décidé sans se consulter de ne pas mutuellement s’attaquer afin de se concentrer sur la soumission. Mais ils se reconcentrent vite, il y a une place dans un Scramble Match à aller chercher. Les voilà repartis à 0, l’un face à l’autre, et tout est à refaire, une nouvelle fois, avec la fatigue qui se fait sentir. Ils se jettent l’un sur l’autre, et se lancent dans une épreuve de force, qu’ils avortent rapidement afin de se projeter dans les cordes. Mais Ryder, avant que le Miz ne s’en aille vers les cordes opposés, parvient à le retenir par le bras, et réussit un magnifique ArmBreaker qui ramène le most must see WWE champion in History au sol. Ce dernier parvient cependant à attraper par la suite les pieds du Broski au sol, et tente un RollUp :: 1…2… Ah ben non, ya pas de tombé, suis-je bête ! Mais cela a l’avantage de faire perdre au Broski le momentum qu’il avait accumulé jusque là. Les deux restent au sol, ils ont du mal à se relever. A ce moment là, c’est Batista qui remonte sur le ring, et met un Clothesline monstrueuse sur l’Ultimate Broski. Puis il regarde Miz. Ils se parlent un peu, et ils ont l’air de s’entendre pour une possible alliance ? Gage s’introduit alors sur le ring un peu comme il peut. Batista le regarde, tout tremblant, puis Miz. Il sourit, et montre le Broski pour que son « partenaire » d’un match aille s’occuper de ce gars. Batista arrive, relève Gage, se moque de lui, se baisse, se met à genoux pour faire le malin, et met à son adversaire un Cheap Shot de toutes ses forces, dans les noisettes de Nick Gage ! Et ouais, pas de DQ… Gage tombe par terre, crie de douleur et roule une nouvelle fois en dehors du ring. Batista rigole, il semble content de lui. Puis il arrive avec le Miz pour se jeter sur le Broski. Et les voilà qui se lance dans le « beatdown » du pauvre Zack Ryder, qui ne peut plus trop rien faire face à ces 2 heels en puissance qui s’acharne sur lui. Puis Batista met Ryder sur ses épaules, Miz monte sur la 3ème corde, et il effectue un coup de la corde à linge sur Ryder pendant que Batista lui inflige une chaise électrique ! Le Broski est par terre, il est vraiment mal en point. Mais tout ne s’arrête pas là, bien au contraire. Pendant que Batista relève son adversaire, Miz va chercher sous le ring un nouvel objet, une chaise pliante qu’il ramène sur le ring et déplie la chaise au milieu du ring. Batista met la tête de Broski entre ses cuisses une nouvelle fois, et le lève OH NON ? BATISTA BOMB SUR LA CHAISE ! BATISTA BOMB SUR LA CHAISE ! Ryder roule dans tous les sens tellement il a mal. Les deux superstars semblent bien s’attendre jusque là. L’échelle introduite tout à l’heure par Gage est toujours là. Miz la déplie dans le coin et monte dessus. Batista allonge le Broski, et hurle sur l’ « Awesome One » pour qu’il lui saute dessus. Le Miz monte, hésite, puis se décide… Mais par sur Ryder ! Oh c’est malin ! Ca c’est malin ! Il a sauté vers le logo, et s’est accroché à lui, il tente de voler le match ! Il tente de voler le match et d’accrocher son 2e point ! Il est en train de lutter, dans le vide, pour essayer de décrocher le logo. Il va réussir, ce n’est pas vrai ! Batista a mis du temps à se rendre compte de la supercherie, et maintenant se rue sur le Miz pour l’attraper par les pieds ! Qui va réussir, qui va prendre le dessus ? Miz s’arque boute, il ne veut pas lâcher ! Qui va gagner cette épreuve de force. Mais Batista avec sa force surhumaine, le fait se balancer de gauche à droite, jusqu’à ce que par la force exercée par l’Animal soit trop importante et que Miz tombe au sol… Sans le logo !

Batista est fou furieux que son allié est tenté de la trahir. Il le prend, et lui met une grosse Batista Bomb, une nouvelle fois. Miz roule en dehors du ring. Batista est tout seul au milieu du ring. Il semble très énervé ! Mais pas autant que le lutteur qui arrive sur le ring maintenant : Nick Gage ! C’est Nick Gage ! Et il a le regard du mec pas content, avec une massue entourée de barbelés dans une main, le poing serré dans l’autre. Il s’approche de Batista qui ne l’a pas vu arriver et fait le malin avec la foule. Mais lorsqu’il se retourne, Gage l’attend, le prend par surprise et lui inflige direct son finish : l’Hardcore Drop ! HARDCORE DROP par Nick Gage ! Et ce dernier est rouge de colère, on voit qu’il n’en a pas fini, bien loin de là ! Il commence à jeter sur Batista et à le rouer de coups, tous les plus puissants les uns que les autres. Son adversaire n’a même pas le temps de se rendre compte de ce qui lui arrive. Nick Gage ne semble pas avoir apprécié le Cheap Shot de Batista. Puis il se relève et exhorte la foule à l’encourager. Il va se saisir de la massue pleine de barbelés, s’assied sur le dos de Batista, et fout les barbelés en plein dans le visage de Batista ! Il veut lui faire mal, le plus mal possible ! Puis ils les frottent sur le visage sans ménagements, dans tous les sens, et en hurlant, pour se donner encore plus de courage pour détruire l’Animal. L’arbitre se rapproche car il sent que le match peut basculer. Batista rampe malgré la douleur, et parvient à attraper les cordes ! Mais ça ne change rien, il peut bien faire ce qu’il veut, l’arbitre n’a pas à faire casser la prise, il n’y a pas de disqualifications. Oh, mais du rouge se voit ! L’arbitre demande à Gage de lâcher la massue afin de checker, et il réalise que Batista saigne à la tête après les assauts incroyables de Nick ! Et c’est une des stipulations du match ! Le voilà qui fait sonner le buzzer qui annonce qu’un point a été marqué. Tout le monde est à 1 point, ça y est ! Et il y a encore deux points à distribuer, or tout le monde est à 1. Le prochain, donc, qui aura gagné un point s’emparera de la victoire finale et du dernier spot pour le Scramble Match.


3e classement:
1) Batista, TUB, Miz & Gage: 1 pt

CM Punk: EH ! SECURITE ! CONTROLE ANTIDOPAGE ! C'EST LE MOMENT ! ALLEZ ANALYSEZ LE SANG POURRI QUI COULE DE SON VISAGE ! JE SENS LES STEROIDES D'ICI !


Et c’est Nick Gage qui a l’avantage. Le Broski a pris tellement de coups qu’il n’est pas prêt de revenir sur le ring, le Miz est tombé de plus de 5m, puis s’est fait écrasé le dos par une Batista Bomb. Batista saigne au sol, et il a enduré un paquet de choses jusque là. Mais Nick n’a pas l’air d’en avoir fini avec l’Animal. Les deux semblaient ne pas se connaître beaucoup, mais nul doute que Gage n’aie pas prêt d’oublier de sitôt la tête de son adversaire du soir. Et ses yeux semblent montrer qu’il n’est pas prêt de le laisser tranquille. Le voilà qui sort du ring, va chercher une table qu’il ramène sur le ring, ainsi que des béquilles qui se trouvaient là, au cas où un des lutteurs ne soit plus capable de se déplacer. Gage remonte, et se saisit des béquilles. Il relève l’Animal et sa tête ensanglantée, et commence à le bourriner de coups des béquilles un peu partout, sur toutes les parties du corps dégagées, montrées par Dave. Mais, une dernière fois, Batista parvient à contrer un coup de Nick, et s’empare de l’objet qui était utilisé par son bourreau jusque là. Puis, il lui lance un regard noir. Ouh, une rivalité semble s’installer entre ces deux-là ! Et Batista commence à rendre tout ce que Nick Gage lui avait donné jusque là, à grand coups de béquilles un peu partout. Mais Ryder revient à ce moment, et il semble déterminé. Il se projette dans les cordes, et effectue son finish, une sorte de Rough Ryder arrière, sur Batista qui lui tournait le dos. La tête de Batista, déjà pleine de sang, s’éclate une nouvelle fois par terre. Mais dans ce match plein de rebondissements, Ryder et Gage n’ont même pas le temps de se demander ce qu’ils vont bien pouvoir faire. Miz, qui était revenu sur le ring discrètement, passe dernière Ryder, et le voilà en place une nouvelle fois pour son finish, va-t-il l’exécuter ? Et ouais ! Skull Crushing Finale ! Skull Crushing Finale encore une fois ! Broski retourne au sol, touché. Miz voit alors l’opportunité. Tout le monde est au sol, il y a une table dépliée dans un coin, une échelle dans une autre. Il a deux possibilités. Laquelle va-t-il choisir ?

Il décide de prendre l’échelle. Il la fout en place au milieu du ring, et commence à monter. Va-t-il réussir à le faire ? A-t-il assez d’énergie encore présente en lui pour y arriver. Le voilà qui s’approche des derniers barreaux… Batista ! Batista fait son retour ! Il attrape les jambes de son adversaire, et le jette par terre violemment, droit sur les restes de guitares qui jonchaient encore le ring ! Cependant, alors qu’il voulait enchaîner l’ Awesome Superstar, Gage se dresse sur son passage, bombant le torse, prêt. L’Animal décide d’oublier le Miz avant de se concentrer sur son adversaire principal sur ce match, celui à cause de qui sa vision est bouchée par le sang qui dégouline de son visage. Les deux se toisent. Batista montre son sang sur le visage, puis secoue son index, histoire de montrer qu’il ne va pas laisser ça impuni. Gage, quant à lui, fait un geste simple : il passe son pouce le long de sa gorge, pour montrer la mort prochaine qui attend son adversaire. Quel matchup ! Ils s’approchent doucement, et collent leur têtes l’un contre l’autre, gueulant l’un sur l’autre des cochonneries que l’on ne répètera pas. Et c’est Batista qui se lance, avec un vicieux coup dans l’abdomen, et repousse Gage vers les cordes à l’aide de droites puissantes, comme il a l’habitude. Mais Gage contre et la tendance s’inverse, Batista semble plier sous les coups de son adversaire, puis commence à revenir. Et ce sont des droites qui s’échangent désormais, l’un après l’autre, une chacune. Le public est aux anges de voir ce spectacle, ils hurlent « A toi, à moi, à toi, à moi ». Quel combat de titans entre ces deux superstars ! Aucun ne semble prendre l’avantage, ils reçoivent tous les deux sans compter pour mieux redonner. Gage met finalement Batista en position pour son Brainbuster, mais Batista ne l’entend pas de cette oreille et contre pour mettre Nick entre ses jambes. Va-t-on voir une nouvelle Batista Bomb ? Et non, Gage parvient à glisser entre les jambes de Dave pour lui échapper. Il se projette dans les cordes, Batista fait la même chose de son côté. ATTENTION A LA COLLISION ! AIIIIIE ! DOUBLE SPEAR ! INCROYABLE ! Ils ont chacun réussi à infliger un Spear à son adversaire. Les voilà tous les deux KO au milieu du ring, totalement détruits après ce match marathon. Chacun se relève comme il peut, pour tenter de ramper à quelque chose pour s’y appuyer. Mais il reste toujours 2 pts à distribuer. Gage s’est approché tant bien que mal de l’échelle, il s’y appuie et se lance dans une tentative d’y grimper. Batista voit ça et se rend bien compte que le match est sur la bascule, mais il n’a pas la force d’y aller. Il a surtout quelque chose de plus facile en face de lui. Le Miz est totalement KO, la collision avec la guitare semble l’avoir achevé, et il se tient juste à côté de la table ! Mais il faut se dépêcher, Gage a déjà gravi les premiers échelons.

C’est une course contre la montre entre les deux animateurs de ce match historique à la EBW. Qui va l’emporter ? Qui va marquer l’Histoire ? Batista a réussi à se relever, tout chancelant, mais il est sur ses pieds, tandis que Gage a fait le ¾ du chemin. Batista s’avance vers le Miz, il n’a plus qu’a le faire passer à travers la table, mais cela semble si compliqué après un combat si long ! Gage, lui aussi, accuse le coup. Il a du mal à se dresser sur ses jambes. Il est tout penché, et ne semble pas assez grand pour attraper le logo qui serait salvateurs. Batista vient de remettre le Miz sur ses pieds. Quel suspense ! Quel suspense Mesdames et Messieurs ! Batista soulève le Miz au même moment où Gage se dresse sur la pointe de ses pieds dans un ultime effort, il tient le logo il n’a plus qu’à le décrocher. SPINEBUSTER ! SPINEBUSTER A TRAVERS LA TABLE ! Oh, mais c’est Gage, Gage a eu le logo. Quel finish ! Batista semblait avoir l’avantage, mais à vitesse réelle, Nick paraît avoir été le plus rapide pour se saisir du logo. L’arbitre a une énorme responsabilité sur les épaules. Les deux catcheurs n’ont même pas la force de contester, ils sont allongés sur le sol, et l’arbitre semble épuisé pour eux. Il va voir les officiels et demande un ralenti afin d’être sûr de ne pas faire d’erreurs ! Alors voyons voir.. Batista ! C’est Batista ! Batista pour quelques dixièmes de secondes semble avoir réussi à obtenir le dernier point avant Gage… Et oui, c’est confirmé par l’arbitre ! Victoire de Batista, au terme du 1er EBW Rules Match de l'Histoire ! Quelle bataille !


JR : Mesdames et Messieurs, nous venons d'assister à de l'Histoire !

CM Punk : L'Histoire n'est écrite que quand j'suis présent dans le ring !

Tazz : Oh ouais, ça c'est sur Phillip !

JR : Tazz, embrassez-le pendant que vous y êtes ! Et puis on est pas là pour ça, mais surtout pour dire un grand bravo aux 4 participants.

CM Punk : Grand barjot aux 4 alors !

JR : Ouf, je suis soulagé, c'est enfin fini...

Tazz : J'peux avoir un autographe Punk ?

CM Punk : Attends Tazz, après, faut d'abord que j'aille leur montrer qui c'est le patron.



A peine a-t-il fini sa phrase que le Chicago Kid laisse le casque sur la table et se dirige vers le ring avec sa ceinture en main. Quel champ de bataille autour de Punk ... Nick Gage, dans un coin, ne se remet pas de sa défaite ; The Miz est complètement K.O. après ce SpineBuster à travers la table ; The Ultimate Broski se remet durement, accoudé au bord du ring. Seul Batista est debout, certes, il s'aide des cordes mais il est debout et il est le vainqueur ! C'est donc vers lui que se dirige le champion, venant se mette nez à nez avec l'Animal et le chambrer, une nouvelle fois, avec les stéroïdes... Batista semble rire suite aux mots de Punk et lui montre dans quel état sont ses adversaires, comme pour lui prouver qu'il va subir la même chose.



Punk se rapproche à nouveau de Batista, on sent l'animosité monter entre les deux hommes, les coups peuvent partir à tout moment ! Mais ils ne partiront pas, une voix interrompt les deux adversaires qui portent leur attention vers le Titantron sur lequel Paul Heyman est apparu !




"Hop hop hop ! Un peu de calme messieurs ... Punk, tu devrais applaudir ton adversaire plutôt que l'insulter ! Après tout, il vient de remporter le plus long match de l'histoire du Breaking Show !! A moins que tu ne préfères l'attaquer car tu es un lâche comme Chris Jericho... Enfin bref, je voulais juste féliciter Batista de cette magnifique victoire ! Je suis sûr que tu as un avenir tout tracé dans cette fédération ... Et pour en être sûr, je vais te donner l'opportunité de choisir l'ordre dans lequel tu veux arriver lors du Main-Event de la semaine prochaine ! Rappelle-toi que pour affronter Punk au premier PPV, il faut l'éliminer de ce Scramble Match et que Punk arrive en 1ère place ! Alors préfèreras-tu arriver 2ème pour être, dès le départ, en face de lui ? Ou bien, au contraire, 5ème. Si cet incapable ne s'est pas fait éliminer avant, tu n'auras qu'à le pousser puis réaliser le tombé ! Je te laisse choisir ... Encore bravo et bonne chance pour la suite !"

Suite à ces mots, Batista recommence à fixer son adversaire. A la différence que, maintenant, il a l'air encore plus confiant. L'Animal est conscient de l'avantage qu'il a, car il pourra choisir son numéro d'entrée ! Punk, lui, n'a pas l'air d'avoir été affecté plus que ça par cette annonce. Tout en soutenant le regard de Dave Batista, il lève sa ceinture devant lui et lui répète qu'elle ne sera jamais à lui.





JR : Et bien décidément, que de rebondissements !! Il semblerait que Batista a un avantage certain sur tous ses autres adversaires désormais !

Tazz : Oui ... Et nous allons d'ailleurs nous quitter après cette déclaration ! ... Vous savez ce que je n'aime pas à la EBW JR ?

JR : Non mais dites toujours.

Tazz : Quand un Breaking Show se finit, j'ai tellement de souvenirs en tête que je n'arrive à penser qu'à une chose ... Au prochain !!

JR : Et vous n'aimez pas ça !? Moi c'est la raison pour laquelle je suis ici !! Allez, si vous êtes dans le même cas que Tazz, rassurez-vous, la EBW revient bientôt pour encore plus d'action ! A bientôt !

Tazz : J'espère bien oui ! Au revoir !



Auteur : Stone Cold (participation de Shane McMahon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://extremebackyardw.catchforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Breaking Show #2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Breaking Show #2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
» The Uchuu Show e Youkoso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extreme Backyard Wrestling :: 
EBW Classic
 :: EBW Breaking Show - Résultats :: 2ème Breaking Show
-
Sauter vers: